MAROC
10/03/2016 08h:07 CET | Actualisé 10/03/2016 08h:12 CET

Le chanteur d'EODM dénonce le manque de sécurité au Bataclan le soir du 13 novembre (VIDÉO)

ATTENTAT DU BATACLAN – Le chanteur d'Eagles of Death Metal, Jesse Hughes, a fait des déclarations inédites sur la chaîne américaine Fox Business mercredi 9 mars, près de quatre mois après les attentats de Paris.

Il a notamment pointé du doigt la sécurité du Bataclan le soir du concert fatal le 13 novembre, laissant entendre que les terroristes auraient pu avoir des complices dans la salle.

Jesse Hughes révèle ainsi que six vigiles censés assurer la sécurité du concert ce vendredi-là "ne se sont jamais pointés". Il ajoute cette phrase lourde de sous-entendus et qui n'engage que lui: "Il semble assez évident que ces hommes avaient une raison de ne pas venir".

» Ecoutez ses déclarations complètes dans la vidéo en tête d'article

LIRE AUSSI:A Paris, les rescapés du 13 novembre sont entrés au Bataclan, près de quatre mois après les attentats

Galerie photo Rabat rend hommage aux victimes des attentats de Paris Voyez les images