ALGÉRIE
09/03/2016 08h:08 CET | Actualisé 09/03/2016 08h:10 CET

Condamnation de sept terroristes à la peine capitale à Skikda

DR

Le tribunal criminel près la cour de Skikda a prononcé, mardi, la peine capitale par contumace à l'encontre de sept individus appartenant à des groupes terroristes activant dans les monts de Collo, a indiqué mercredi une source judiciaire à l’APS.

Le tribunal a également condamné à 20 ans de prison ferme un terroriste arrêté, répondant aux initiales de L.T, et à 10 ans un autre terroriste, M. A, tous deux poursuivis pour "appartenance à un groupe terroriste, possession de matières explosives, tentative d’homicide volontaire avec préméditation, tentative de destruction d’une voie publique par une mine et pose d’un engin explosif sur une voie publique".

Le dénommé M.A, poursuivi pour non dénonciation de crime, a été relaxé. Selon l’arrêt de renvoi de la chambre d’accusation, l’affaire a été engagée à la suite d’informations parvenues aux services de Sûreté de la daïra de Collo relatives à la préparation d’attentats contre les éléments de l’ANP à Tamalous par un groupe terroriste activant dans la région.

L’enquête aussitôt diligentée a révélé que ces individus avaient effectivement placé une bombe traditionnelle que les services de l’ANP sont parvenus à neutraliser, outre la récupération de deux autres bombes au domicile de L.T.

Les deux accusés, interpellés en possession de grenades, ont tenté de nier les faits qui leur sont reprochés après les avoir dûment reconnus devant la police judicaire.

Le parquet, dans son réquisitoire, avait requis la peine de mort pour ces deux individus.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.