09/03/2016 14h:57 CET | Actualisé 24/03/2016 11h:44 CET

En 2015, Saham Assurance Maroc pèse 3.773 milliards de dirhams

En 2015, Saham Assurance Maroc pèse 3.773 millions de dirhams.
DR
En 2015, Saham Assurance Maroc pèse 3.773 millions de dirhams.

ASSURANCES – 2015 aura été une année charnière pour le groupe Saham Assurance Maroc, jalonnée de changements d’ordre réglementaire, notamment. C’est ainsi que le président-directeur général (PDG) de la société, Ahmed-Mehdi Tazi, a introduit la présentation de l’activité et du résultat 2015 lors d’une conférence de presse ce mercredi 9 mars au siège de la compagnie, à Casablanca. Une rencontre à laquelle ont pris part Mahmoud Oudrhiri, directeur général délégué gestion et support et Kawtar Johrati, directrice générale de la gestion d'actifs.

Le premier de ces changements concerne l’installation officielle de la nouvelle Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS). Elle est présidée par Hassan Boubrik, anciennement à la tête de la Direction des assurances et de la prévoyance sociale (DAPS), conformément à sa nomination par le roi Mohammed VI le 6 février dernier.

Parmi les chantiers qui se dressent face à l’ACAPS, l’achèvement de l’installation des autres organes de l’autorité, la mise en place des différentes commissions prévues par la loi qui régit les assurances et des "nouveaux processus de contrôle et de supervision", entre autres, avait indiqué à l’Economiste Hassan Boubrik.

La création de cette entité intervient dans le cadre du contrat-programme 2011-2015 signé entre le gouvernement et les professionnels du secteur de l’assurance en 2011.

Assouplir les critères d’accès à la profession

Autre changement, l’assouplissement de l’accès à la profession pour les intermédiaires en assurance et l’augmentation de contrôles réglementaires. La loi sur les assurances a également subi une modification pour les accidents du travail, censée "apporter plus d’avantages pour les assurés puisque les préjudices moraux leur seront désormais indemnisés", a souligné Ahmed-Mehdi Tazi.

Une nouvelle circulaire sur le recouvrement s’ajoutera à ces changements d’ici les prochaines semaines: "les assurances automobiles devront dorénavant être réglées au comptant afin d’assainir la branche la plus importante de l’assurance et protéger les intermédiaires, puisqu’ils subissaient jusqu’à présent les impayés de la part de leurs clients".

Un chiffre d’affaires en croissance de 2.5%

Si la croissance du chiffre d’affaires de Saham Assurance Maroc sur l’année 2015 se veut "modérée" (+ 2.5%), la compagnie peut compter sur la croissance des assurances Non-Vie qui, elles, enregistrent une hausse de 3.1% par rapport à l’exercice 2014. Soit un chiffre d’affaires qui plafonne actuellement à 3.410 millions de dirhams.

L’activité Vie accuse quant à elle une baisse de 2.2% de son chiffre d’affaires par rapport à 2014, pour s’établir à 363 millions de dirhams. En tout, la filiale marocaine de la branche assurance du groupe Saham a réalisé, au terme de l’année 2015, un chiffre d’affaires global de 3.773 millions de dirhams.

LIRE AUSSI:

Galerie photo Les golden boys marocains Voyez les images