MAROC
09/03/2016 14h:14 CET | Actualisé 10/03/2016 08h:15 CET

Rabat aura sa bibliothèque des archives et sa maison des arts et de la culture

Mohammed VI lance les travaux de deux équipements culturels d'envergure à Rabat
DR
Mohammed VI lance les travaux de deux équipements culturels d'envergure à Rabat

CULTURE - Plus que jamais, la ville de Rabat s'impose comme la capitale de la culture au Maroc. Quelques jours après avoir donné le coup d'envoi des deux futures gares de Rabat, le roi Mohammed VI a lancé, mardi 9 mars, les travaux de deux projets phares du programme Wessal Bouregreg: la Bibliothèque des archives nationales du royaume du Maroc et la Maison des arts et de la culture.

La "Vallée culturelle". c'est le nom donné par les concepteurs du projet à la zone qui accueillera, sur les deux rives de l’embouchure du fleuve Bouregreg, près de la tour Hassan et du Mausolée Mohammed V, ces deux établissements culturels. La zone du projet accueillera aussi une place culturelle ainsi qu'un musée et des espaces d’exposition.

Une bibliothèque de près de 15.000 m2

Dans le détail, la Bibliothèque des archives nationales du royaume du Maroc nécessitera un investissement de 250 millions de dirhams. Avec une superficie de 14.900 m2, elle représentera la prolongation du Grand théâtre de Rabat, conçu par l'architecte irako-britannique Zaha Hadid. Une place culturelle viendra connecter les deux équipements.

maison de la culture

La nouvelle bibliothèque devrait abriter plusieurs événements culturels: des expositions thématiques ou encore des projections de documentaires sont prévues. Doté de matériel à la pointe de la technologie, ce nouveau lieu dédié à l'histoire permettra d'inclure des contenus 3D ou encore des projections afin de présenter les archives du royaume au grand public.

Ce n'est pas tout, car la bibliothèque des archives aura également pour mission "la sensibilisation aux métiers de sauvegarde, de restauration et de numérisation des archives", lit-on dans un communiqué portant sur le projet Wessal Bouregreg.

fdf

"Devenir le vivier de talents"

La Maison des arts et de la culture, elle, mêlera détails historiques et architecture contemporaine. Ce projet, qui s'étend sur 14.300 m2 nécessitera une enveloppe de 200 millions de dirhams. La Maison des arts et de la culture, que le projet présente comme le futur incontournable "vivier de talents, de savoirs et de savoir-faire", accompagnera les jeunes artistes et contribuera à constituer des réseaux des créatifs marocains.

Wessal Bouregreg est un projet urbain portant sur l’aménagement et la réhabilitation d'une partie de la vallée et des rives du fleuve Bouregreg. Le projet, lancé par le roi Mohammed VI en mai 2014, sera réalisé entre 2014 et 2018, et est le plus important projet d’investissement de Wessal Capital, vu le budget de 9 milliards de dirhams qu'il a mobilisé.

gfg

Dans le cadre de la stratégie Rabat Ville Lumière, qui ambitionne de faire de Rabat la capitale marocaine de la culture, Wessal Bouregreg aura pour missions de contribuer à la valorisation du patrimoine et à la promotion des cultures des deux villes de Salé et Rabat. Ainsi, le projet Wessal Bouregreg prévoit la construction d'importantes infrastructures culturelles, tel le Grand théâtre de Rabat, le Musée de l’archéologie et des sciences de la terre, ainsi que la Maison de l'art et de la culture.

Ces lieux culturels s'ajouteront à ceux déjà édifiés durant les précédentes années, comme le Musée Mohammed VI, premier musée d'art moderne et contemporain au Maroc, ou encore la Bibliothèque nationale du royaume du Maroc (BNRM).

LIRE AUSSI:

Galerie photo 10 musées marocains à visiter absolument Voyez les images