MAROC
09/03/2016 06h:06 CET | Actualisé 09/03/2016 07h:17 CET

Liberté, égalité, parité: Un sit-in au Maroc pour le 8 mars (PHOTOS)

Liberté, égalité, parité: Un sit-in pour le 8 mars
Huffpost Maroc
Liberté, égalité, parité: Un sit-in pour le 8 mars

MANIFESTATION - Mardi 8 mars en fin d'après-midi, à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, une quinzaine d'associations et d'organisations militantes ont tenu un sit-in devant le parlement. La diversité des slogans, des banderoles et des protestations en ont fait une véritable mosaïque de revendications.

Le sit-in ne s'est pas distingué par une très forte affluence. "Faire regorger l'avenue Mohammed V de manifestants, triompher dans le surnuméraire, ce n'est pas notre objectif", explique un coordinateur. La plupart des organisations participantes ont, donc, opté pour une représentation minimale, de quoi tenir l'engagement consistant à faire acte de présence, sans plus.

À 17H, les premiers manifestants étaient déjà présents sur les lieux. Une demi-heure auparavant, à une centaine de mètres de là, un cortège de malvoyants en route vers le parlement a été violemment écharpé par les forces de l'ordre. "Ils ont bien choisi le lieu et l'horaire adéquats pour les prendre à parti. Ils savaient que tous les journalistes étaient près du parlement pour couvrir le sit-in, du coup, ils les ont réprimé dans l'indifférence générale", s'indigne un manifestant qui a assisté à la scène.

Ce n'est qu'à 17H20 que tous les groupes de participants sont arrivés sur les lieux. Entre les enseignants stagiaires, les malvoyants, les handicapés chômeurs, l'Association marocaine des droits de l'homme (AMDH) ou encore l'organisation féministe du Parti socialiste unifié (PSU), le sit-in a été caractérisé par la pluralité des revendications soulevées, des slogans clamés.

Un sit-in où tous les dossiers en suspens, à fort potentiel sociétal, ont été évoqués: avortement, parité, égalité salariale, droit d'accès au travail. "Nous sommes là pour rappeler à l'État que nombre de revendications et de droits primordiaux n'ont pas encore été satisfaits ni concrétisés", témoigne un manifestant.

Galerie photo Sit-in pour le 8 mars Voyez les images

LIRE AUSSI: