ALGÉRIE
09/03/2016 06h:10 CET | Actualisé 09/03/2016 06h:10 CET

La nouvelle aérogare d'Annaba inaugurée

Radio Algérienne

La nouvelle aérogare de l’aéroport international Rabah-Bitat aété inaugurée ce matin par le Premier ministre Abdelmalek Sellal, rapporte l'Agence de presse algérienne (APS).

Permettant d’améliorer les conditions d’accueil des voyageurs tout en offrant de meilleures conditions de travail aux intervenants sur la plate-forme aéroportuaire, la réalisation et l’équipement de cette vitrine de l’antique Hippone a été réalisé au moyen d'une enveloppe de plus de 3,76 milliards de dinars.

Dix (10) entreprises se sont relayées depuis 2007 pour réaliser cette nouvelle structure dotée de toutes les commodités notamment la télésurveillance, traitement de bagages, sonorisation, téléaffichage.

La nouvelle aérogare est composée d’aires d’embarquement et de débarquement, de vastes halls et d’espaces bureaux, aux côtés d’un pôle commercial comprenant des boutiques, des cafétérias et des restaurants.

Des aménagements extérieurs, comme le traitement de l'environnement immédiat de l'aérogare (voiries, trottoirs, éclairage extérieur et parking pour 500 véhicules), y ont été effectués.

L’infrastructure, dont la mise en exploitation génère 300 postes d’emploi, accueille 700.000 passagers par an (capacité extensible) et assurera des dessertes nationales et internationales.

Les travaux de réalisation du parking avion, scindés en deux phases, ne sont toujours, toutefois, pas terminés.

D’un coût global de 4 milliards de dinars, ce parking avion, lancé en travaux en 2014 pour la première phase et en 2015 pour la seconde, permettra de créer 90 emplois permanents. Il est destiné à améliorer les conditions de sécurité en matière de navigation aérienne et la prise en charge des besoins du trafic aérien.

S’agissant de l’ancienne aérogare, le Premier ministre, réagissant à une proposition quant à son utilisation pour les vols vers les Lieux Saints de l’Islam, a demandé aux responsables concernées de réfléchir aussi à en faire, compte tenu des potentialités de la wilaya d’Annaba, une structure pour les exportations.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.