ALGÉRIE
08/03/2016 06h:14 CET | Actualisé 08/03/2016 06h:36 CET

Handisport: décès de l'ancien athlète Mohamed Allek

APS

L'ex-champion du monde handisport, Mohamed Allek, s'est éteint dans la nuit de lundi à mardi à son domicile à Alger à l'âge de 42 ans des suites d'une longue maladie, a annoncé ce matin l'Agence de presse algérienne (APS).

Le champion a, faut-il le rappeler, un riche palmarès sur le double plan national et international. Avec une belle moisson de six médailles dont cinq en or, lors de ses cinq participations aux Jeux paralympiques, et douze titre mondiaux, depuis 1994, Mohamed Allek est l'athlète le plus titré du handisport algérien, toutes compétitions confondues. Il a aussi battu plusieurs records du monde dans les 100, 200 et 400 mètres.

Après une domination à l'échelle nationale, régionale et continentale, le "petit lutin" algérien, comme on le surnommait, avait réussi à ouvrir, à deux battants, les portes de la renommée mondiale, grâce à un tempérament pugnace et une rigueur à toute épreuve.

Avec une taille de 1,75 m pour une quarantaine de kilos, Allek prépare à coup d'entraînements assidus, son ascension vers le Gotha mondial.

Il franchira le Rubicon international, avec aisance, en 1994 à Berlin (Allemagne), à l'occasion de son premier championnat du monde. Une compétition qui signera ses premiers pas au plus haut niveau (deux médailles dont une en or). "Ces titres sont deux plus chers dans mon palmarès, car ils m'ont ouvert l'appétit", avait-il alors confié à l'Agence de presse algérienne.

Célèbre dans le milieu sportif algérien pour avoir hissé les couleurs nationales dans les grandes manifestations internationales, Allek a été décoré de la médaille d'honneur (Al Athir) par le Président de la République en 2008, au stade du 5-Juillet, en marge de la finale de Coupe d'Algérie de football entre le WA Tlemcen et le CR Beni Thour.

L'athlète sera enterré mercredi au niveau de son village natal, Agouni Gueghrane à Tizi Ouzou après la prière du Dohr.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.