TUNISIE
08/03/2016 12h:03 CET | Actualisé 08/03/2016 13h:20 CET

La Journée internationale des droits des Femmes: 3 propositions pour améliorer la condition des Tunisiennes

gillou9/Flickr

FEMMES - La Journée internationale des droits des Femmes est souvent l'occasion de dresser un bilan sur la situation des femmes tunisiennes.

Si elle est considérée comme "privilégiée" par rapport aux femmes du monde arabe, de part la promulgation du Code du statut personnel en 1956, sa situation a-t-elle réellement évolué?

Le HuffPost Tunisie suggère 3 propositions aux autorités pour améliorer la situation des femmes tunisiennes!

1. Mettre en place l'égalité salariale


Les femmes tunisiennes représentent un tiers (31,3%) de la population active. Mais elles ne perçoivent généralement pas le même salaire que leurs homologues masculins. Selon un rapport publié par le Word Economic Forum, la Tunisie est classée 72e sur 145 pays en matière d'égalité salariale pour un même travail.

Et le "revenu estimé" en parité de pouvoir d'achat par les femmes tunisiennes est faible.

Par ailleurs, les femmes consacrent 8 fois plus de temps que les hommes au travail domestique et aux soins des enfants et personnes âgées, selon le Centre de recherches, d'études, de documentation et d'information sur la femme (CREDIF).

Au niveau international, c'est l'Islande qui fait figure d'élève modèle en matière de parité selon le classement du Forum économique mondial, même si l'écart entre les salaires persiste.

2. Activer la loi intégrale sur la violence faite aux femmes


Dans un pays où "la violence est la première cause de mortalité pour les femmes de 16-44 ans, selon l'Office national de la famille et de la population, la nécessité de voter une loi intégrale sur la violence faite aux femmes est urgente.

Constat d'autant plus amer, quand on sait que parmi les "femmes privilégiées du monde arabe", plus de la moitié - chez les Tunisiennes - ont été victimes de toutes sortes de violences dans l’espace public.

Un projet de loi relatif à toutes formes de violence faites aux femmes -du harcèlement au viol en passant par la violence conjugale- devrait:

- Pénaliser les agressions verbales par une amende ou par une peine de travail d'intérêt général

- Punir la prison toutes formes de violences et d'agressions physiques.

LIRE AUSSI:Tunisie: Violence morale, viol conjugal... les violences à l'égard des femmes sont bien ancrées dans la société

En marge de ce projet de loi, une circulaire ministérielle de l'Intérieur fixerait des sanctions disciplinaires à l'encontre des agents qui n'auraient pas pleinement traité la plainte de la victime, ainsi qu'une sanction pénalisant les agents témoins d'une agression et qui n'interpellent pas le coupable.

La création d'un Observatoire national de la violence faite aux femmes pourrait également permettre d'exposer ces affaires au grand jour.

En Europe, la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, signée par 10 pays en août 2014, a ouvert "la voie pour la création d'un cadre juridique au niveau pan-européen pour protéger les femmes contre toutes les formes de violence, et prévenir, réprimer et éliminer la violence contre les femmes et la violence domestique."

3. Mettre en place l'égalité en matière d'héritage


Sur la question de l'héritage, le Code du statut personnel s'est basé sur la législation islamique au travers du verset 11 de la sourate "Les femmes": Une part de l'héritage d'un fils équivaut à celui de deux filles

L'article 103 du CSP octroie à l'homme le double de la femme, en termes de part d'héritage: "L'héritier de sexe masculin a une part double de celle attribuée à un héritier de sexe féminin."

Pourquoi les femmes et les hommes ne se voient pas remettre la même part? La question, souvent soulevée par des associations féministes telles que l'Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), n'en demeure pas moins controversée.

Le HuffPost Tunisie vous invite à partager vos propres suggestions pour améliorer la condition des tunisiennes.

Galerie photo Les propositions du HuffPost Tunisie pour améliorer les conditions des femmes tunisiennnes Voyez les images

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.