MAROC
08/03/2016 07h:02 CET | Actualisé 08/03/2016 11h:24 CET

La cellule démantelée lundi 7 mars comptait attaquer des lieux de grande affluence

DR

LUTTE ANTI-TERRORISTE - L'enquête a à peine commencé, mais déjà, des informations filtrent sur la cellule terroriste démantelée hier, lundi 7 mars. Selon les sites d'information Alyaoum24.com et Le360.ma, les membres de la cellule s’étaient procuré un autocuiseur qu’ils comptaient remplir de clous et de débris de verre, puis de le relier à une bonbonne de gaz, en vue d'en faire une bombe artisanale. Les membres de la cellule prévoyaient, par la suite, de s'attaquer à des lieux de grande affluence, notamment des sites touristiques et des établissements de divertissement.

Il est à rappeler que le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a démantelé, lundi 7 mars, une cellule terroriste composée de cinq extrémistes qui s'activaient dans la ville de Smara ainsi qu'à Belfaâ et Aït Amira, qui relèvent de la province de Chtouka Aït Baha.

Les membres de cette cellule planifiaient, initialement, de rallier les camps de Daech dans la région syro-irakienne, avant de se raviser et de décider de rejoindre les rangs de l'organisation en Libye en transitant par la Mauritanie, avec la complicité de trafiquants actifs dans la région, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur.

LIRE AUSSI :

  • Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost Maroc, cliquez ici
  • Chaque jour, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost Maroc
  • Retrouvez-nous sur notre page Facebook
  • Suivez notre fil Twitter