TUNISIE
07/03/2016 12h:30 CET

Rappel des principaux troubles liés à la mouvance jihadiste en Tunisie (CHRONOLOGIE)

shutterstock

Rappel des principaux troubles liés à la mouvance jihadiste en Tunisie, théâtre lundi d'attaques sanglantes près de la frontière avec la Libye.

2012

  • 11-12 juin: Attaques dans plusieurs villes par des membres de la mouvance salafiste et des casseurs dans la foulée du saccage d'une exposition dont des oeuvres ont été jugées offensantes pour l'islam. En août, trois spectacles sont attaqués par des militants radicaux.

  • 14 sept: Des centaines de manifestants dénonçant un film islamophobe sur internet, dont de nombreux jihadistes présumés, attaquent l'ambassade américaine. Quatre morts parmi les assaillants.

  • 10 déc: Affrontements entre forces de l'ordre et hommes armés dans la région du mont Chaambi, à la frontière algérienne. Ce groupe armé sera par la suite identifié comme une branche d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), la Phalange Okba Ibn Nafaâ.

2013

Des extrémistes ralliés au groupe Etat islamique (EI) ont revendiqué ces deux meurtres.

  • 29 juil: Huit militaires sont tués, certains égorgés, dans une embuscade pendant le ramadan au mont Chaambi.

  • 30 oct: Deux attentats touchant pour la première fois la côte est touristique sont déjoués, notamment à Sousse où un kamikaze se fait exploser sur une plage.

2014

2015

Les trois attentats sont revendiqués par l'EI.


2016

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.