MAROC
05/03/2016 05h:49 CET | Actualisé 05/03/2016 13h:50 CET

La police examine un couteau qui proviendrait de la propriété d'O.J. Simpson

O.J. Simpson en 2013 alors qu'il était poursuivi dans une affaire enlèvement et vol à main armée.
Reuters
O.J. Simpson en 2013 alors qu'il était poursuivi dans une affaire enlèvement et vol à main armée.

JUSTICE - L'aex star du football américain O.J. Simpson est à nouveau dans les pages judiciaires des sites d'info du monde entier. Son procès pour le meurtre de son ex-femme et de son compagnon en 1994 , et son acquittement, avait à l'époque défrayé la chronique. L'affaire refait aujourd'hui parler d'elle avec la nouvelle de l'éventuelle découverte en 1998 d'un couteau enterré dans le jardin de sa maison.

Cette révélation vient du site d'infos people TMZ.Des traces de sang auraient été trouvées sur le couteau.

La police de Los Angeles a confirmé qu'elle examinait actuellement ce couteau selon l'AFP: "Il y a environ un mois (...) un citoyen" a transmis à la police "un objet décrit comme un couteau" et "qui aurait été retrouvé sur la propriété" d'O.J. Simpson, qui avait été acquitté après un procès pour double meurtre, a expliqué le capitaine Andrew Neiman, porte-parole de la LAPD en conférence de presse.

Neiman a expliqué que la police avait ce couteau mais qu'il restait des examens à faire et qu'il n'était pas encore une pièce à conviction. Les enquêteurs doivent déterminer où a été trouvé le couteau.

"Nous avons appris qu('un) officier retraité avait en sa possession un élément qui aurait été prélevé dans la propriété de Rockingham dans les années 1990" et la police, après avoir pris connaissance de cette information, l'a ensuite obtenu de lui, a détaillé Neiman.

"Ceci serait une preuve" cruciale dans l'enquête non résolue sur le double meurtre de Nicole Brown Simpson, l'ex-femme d'O.J. Simpson, et de son ami le restaurateur Ronald Goldman, "ou n'être qu'une histoire montée de toutes pièces", a fait savoir Neiman.

O.J. Simpson a été inculpée de double meurtre en 1994, mais il a été acquitté en 1995 au terme d'un procès suivi dans tous les Etats-Unis.

Il avait été reconnu coupable de leur mort au civil deux ans plus tard , en 1997, par un jury qui l'a condamné à payer 33,5 millions de dollars de dommages et intérêts.

Une somme qui n'a toujours pas été totalement versée aux familles des victimes précise l'AFP

LIRE AUSSI:

Galerie photo Ces grands criminels marocains qui ont défrayé la chronique Voyez les images