MAROC
05/03/2016 11h:37 CET | Actualisé 05/03/2016 11h:37 CET

Le Maroc en tête des pays arabes en matière de représentativité des femmes dans la diplomatie

Le Maroc en tête des pays arabes en matière de représentativité des femmes dans la diplomatie
DR
Le Maroc en tête des pays arabes en matière de représentativité des femmes dans la diplomatie

DIPLOMATIE - A l'instar du Parlement et d'autres centres de décisions, les femmes politiques marocaines ont pu s'imposer ces dernières années dans la diplomatie, au point qu'aujourd'hui, le Maroc est en tête des pays arabes et musulmans en matière de représentativité des femmes dans la diplomatie. Une percée enregistrée grâce notamment à la Constitution de juillet 2011, qui garantit les droits de la femme et assure sa présence dans la sphère publique.

La présence de la gent féminine dans la politique du pays remonte toutefois aux premières années qui ont suivi l'indépendance. La Princesse Lalla Aicha avait été la première femme ambassadrice dans le monde arabe en occupant ce poste dès 1965 au Royaume-Uni.

Aujourd'hui, même si des efforts sont à faire, les femmes ont de plus en plus accès à des postes de haute responsabilité. On peut citer l'exemple de Mbarka Bouaida, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération ou encore Chrifa Lalla Joumala Alaoui, ambassadrice du Maroc au Royaume-Uni.

Il y a quelques semaines, le roi a nominé de nouveaux ambassadeurs, parmi lesquels plusieurs femmes.

LIRE AUSSI:Au Maroc, les femmes élues sont mieux formées que leurs collègues masculins

Galerie photo Les 8 femmes d'influence de la fonction publique marocaine Voyez les images