TUNISIE
04/03/2016 11h:47 CET | Actualisé 05/03/2016 19h:19 CET

Tunisie: Un spot pour démentir les stéréotypes sur les bisexuels (VIDÉO)

Gender Spot - Bisexuality (Tunisian Version)

أنتجت Mosaic بالتعاون مع جمعيتا Mawjoudin و Chouf Minorities، فيديو توعية حول النوع الإجتماعي باللهجة التونسية.ويسعى هذا الفيديو لتفكيك الصور النمطية و الأساطير حول الجندر و تصحيح المفاهيم الخاطئة في #لبنان و #تونس. Une video de sensibilisation sur le genre en dialect Tunisien, produite par l'association #Mosaic, en collaboration avec Mawjoudin We Exist et CHOUF minorities vise à déconstruire tous les mythes et stéréotypes et à corriger les idées reçues au #liban et en #tunisieAn awareness video about Gender, produced by Mosaic and funded by #Hivos www.hivos.org In collaboration with Mawjoudin We Exist and CHOUF minorities aim to deconstruct all myths and stereotypes and correct related public misconceptions in #lebanon and #TunisiaThis video was made possible thanks to Limelight Productions

Posté par Mosaic sur jeudi 3 mars 2016

Non les bisexuels ne sont pas des obsédés sexuels ou des pervers, clame un spot de sensibilisation sur le genre en dialecte tunisien, produit par l'association ‪libanaise pour la défense des droits des minorités Mosaic‬, en collaboration avec les associations Mawjoudin (We Exist) et CHOUF minorities, deux associations œuvrant pour les droits des minorités sexuelles.

"Le spot vise à déconstruire tous les stéréotypes autour de la bisexualité et de la vulgariser", a déclaré Senda Ben Jbara, de l'association Chouf.

La vidéo insiste sur le fait que la bisexualité est une identité sexuelle à part entière: "On a voulu démentir les préjugés selon lesquelles les bisexuels ne savent pas leur orientation sexuelle. Malheureusement, ils sont aussi bien rejetés par les homosexuels que les hétérosexuels", a ajouté la représentante de Chouf.

"Ces idées péjoratives dépassent le monde arabe et persistent partout", déplore Senda Ben Jbara.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.