MAROC
04/03/2016 13h:15 CET | Actualisé 07/03/2016 05h:33 CET

L'Acadie veut attirer les candidats maghrébins à l'immigration

L'Acadie veut attirer les candidats maghrébins à l'immigration
DR
L'Acadie veut attirer les candidats maghrébins à l'immigration

IMMIGRATION - Non, l'Acadie n'est pas le nom du territoire d'un roman d'heroic fantasy. Il s'agit de terres situées à l'extrême est du Canada, comprenant des régions majoritairement francophones telles que L'Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick.

Face une population vieillissante et l'installation de nouveaux habitants anglophones, les autorités de ces provinces cherchent à attirer de nouveaux arrivants francophones, et souhaitent se tourner vers le Maghreb pour atteindre ce but.

Toutes les communautés francophones du Canada sont actuellement rassemblées à Toronto pour se pencher sur les défis liés à l'immigration francophone en milieu minoritaire. Selon les participants à cet événement, cette destination est aujourd'hui connue en Europe, mais du progrès reste à faire auprès des populations maghrébines.

C'est ainsi qu'une mission nommée "Destination Acadie" sera lancée auprès de ce public afin de vanter les atouts de ce territoire au Maghreb. Pour Lena Diab, la ministre de l'Immigration de la Nouvelle-Écosse, seule la création d'emploi permettra de susciter l'intérêt des futurs candidats à l'immigration: "Il faut travailler très fort avec les entreprises parce que c'est les entreprises qui créent les emplois. Mais le rôle du gouvernement, c'est de créer les conditions pour ça".

LIRE AUSSI:Immigration: 92% des demandes de régularisation seront validées

Galerie photo Ouverture des bureaux des étrangers, Rabat, janvier 2014 Voyez les images