ALGÉRIE
28/02/2016 04h:44 CET | Actualisé 28/02/2016 04h:45 CET

Cancer: les 3 trois centres d'accueil d'Alger enregistrent 20% des 50.000 nouveaux cas par an dans le pays

ARchives

Le CPMC traite "4.500 nouveaux cas de malades atteints de cancer par an alors que ceux de Beau-fraisier et de Rouiba traitent respectivement 1.800 entre 1.500 et 2.000 nouveaux cas par an, soit 20% des 50.000 nouveaux cas dans tout le pays", a indiqué un chef de service d’oncologie médicale du Centre Pierre et Marie Curie (CPMC).

Selon le Pr Kamel Bouzid , les trois centres de soin traitant des malades atteints de cancer à Alger accueillent les patients dans des conditions "désastreuses", et ce, avant de rappeler que le plan de lutte contre cette maladie demandée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, met le malade au centre de la stratégie de dépistage et de soins".

Dans une déclaration en marge du premier sommet d’oncologie Afrique du Nord et de l’Ouest, le Pr Kamel Bouzid a plaidé en faveur de la prise en charge des patients notamment" en raccourcissant le délai d’obtention de rendez-vous en radiothérapie" qui peut s’étaler sur plusieurs mois, et ce en mettant l’accent sur la maintenance des appareils.

"On sent qu’il y a un progrès à la fois pour les patients atteints de cancer que dans le cadre des actions de prévention et de dépistage", a indiqué le professeur affirmant que "les médicaments de traitement importés à 95% sont disponibles".

Il a fait remarquer que "depuis deux ans, on privilégie au CPMC d’Alger les réunions de concertation pluridisciplinaires devant tous les spécialistes pour présenter les dossiers des malades en leur présence afin d’essayer de les convaincre d’accepter certains traitements qu’il leur est difficile d’accepter en leur expliquant les enjeux".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.