MAROC
28/02/2016 05h:17 CET | Actualisé 28/02/2016 08h:55 CET

VoIP bloquée au Maroc: Offensive contre les opérateurs téléphoniques qui perdent des milliers de "likes" sur Facebook

VoIP bloquée au Maroc: Les internautes contre-attaquent
DR
VoIP bloquée au Maroc: Les internautes contre-attaquent

TÉLÉCOMS - Branle-bas de combat sur les pages Facebook des trois opérateurs téléphoniques du royaume, qui ont perdu environ 100.000 "likes" depuis le début du boycott lancé par les internautes le 26 février.

Suite au blocage des appels sur smartphone via les applications WhatsApp, Skype, FaceTime ou Messenger, à la fois sur 3G et 4G mais désormais aussi via une connexion ADSL (et le Wifi), les internautes marocains viennent de lancer une vaste campagne de "dislike" des pages Facebook de Maroc Télécom, Inwi et Méditel.

L'opération, baptisée #OpeUnlike, pourrait bien donner du fil à retordre aux gestionnaires des trois pages Facebook qui voient dégringoler leur nombre de fans. Un site permet même de suivre en temps réel le nombre de personnes qui se sont désabonnées des pages des trois opérateurs. A certains pics de l'opération, les opérateurs perdent jusqu'à 150 "likes" par minute.

Le blocage des appels via VoIP (voix sur IP) avait été décidé début janvier par l’Agence nationale des réseaux de télécommunications (ANRT). Le "gendarme" des télécoms avait justifié cette décision en expliquant que "l'acheminement de tout trafic téléphonique à destination du client final ne peut être assuré que par des exploitants de réseaux publics de télécommunications. (...) Les dispositions réglementaires régissant la fourniture des services de téléphonie (VoIP ou autres) sont claires et lesdits services ne peuvent être fournis que par les exploitants détenteurs de licences de télécommunications".

Une décision contestée par les clients des trois opérateurs qui ont été très nombreux à crier au scandale sur les réseaux sociaux. Plusieurs pétitions ont été lancées et le site VoIP Down a été créé afin d'encourager les blogs et sites marocains à intégrer un compteur en bas de leurs pages pour rappeler le nombre de jours passés depuis le maintien du blocage de la VoIP au Maroc.

Beaucoup d'internautes soulignent les répercussions négatives du blocage des appels pour ceux qui souhaitent joindre leur famille à l'étranger, ou encore pour les entrepreneurs qui travaillent à distance ou avec des clients internationaux et qui avaient l'habitude d'utiliser ces applications pour passer leurs appels professionnels à moindre coût.

LIRE AUSSI: VoIP: Les appels Whatsapp, Skype et Facebook bloqués sur Wifi au Maroc

Galerie photo Ces applications 100% marocaines dont vous ne pourrez plus vous passer Voyez les images