27/02/2016 07h:53 CET | Actualisé 27/02/2016 07h:53 CET

Tourisme: Quand le Maroc convoite l'Allemagne

L’Allemagne dans le viseur des opérateurs touristiques marocains.
DR
L’Allemagne dans le viseur des opérateurs touristiques marocains.

TOURISME – Face à la baisse des réservations des touristes français qui représentent le premier marché émetteur pour le Maroc, le royaume se tourne de plus en plus vers d’autres marchés. Après une récente offensive tournée vers le marché russe, le Maroc privilégie désormais l’Allemagne.

Pour ce faire, le ministre du Tourisme Lahcen Haddad se rendra à la 50e édition de l’ITB Berlin (Internationale Tourismus-Börse) à partir du 7 mars prochain afin d’assurer la promotion du Maroc en Allemagne.

Un salon interprofessionnel mondial consacré à l’industrie touristique qui mobilise les acteurs internationaux publics et privés du secteur, mais également les particuliers allemands. Environ 180.000 visiteurs y sont attendus, dont 108.000 professionnels et plus de 10.000 exposants en provenance de 180 pays.

Le Maroc, un pays sûr

Un événement lors duquel l’accent sera mis sur la diversité des offres et la qualité de l’expérience touristique, dont le taux de satisfaction global a enregistré plus de 90% en 2015.

L’accessibilité et la desserte de la destination marocaine ont également été dynamisées grâce avec une nette augmentation des connexions aériennes reliant Frankfurt, Dresde, Brême, Stuttgart et Berlin à Marrakech, ainsi que celles assurant la liaison entre Agadir et Munich, Nuremberg, Berlin, Dusseldorf, Frankfurt et Hanovre. Une hausse qui concrétise le choix du royaume de renforcer sa présence dans les nombreux bassins émetteurs germaniques, ces derniers offrant de véritables opportunités de croissance.

Des actions ciblées auprès des médias d’influence et leaders d’opinion allemands seront aussi entreprises pour dévoiler les fondamentaux du Maroc en tant que destination sûre.

Le tourisme à l’heure du numérique

Lahcen Haddad participera aux travaux d’une table ronde ministérielle, dont la thématique s’intitule "Tourisme au XXIe siècle: les nouveaux business modèles dans un monde digitalisé".

Une rencontre initiée par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour débattre des perspectives du développement de l’industrie touristique à l’ère de la digitalisation, qu’il s’agisse de la transformation des usages, l’émergence de canaux de communication vers la population croissante de touristes (plateformes de réservation et nouveaux modèles), ou encore l’amélioration de la connaissance client.

LIRE AUSSI:

Galerie photo 12 mois, 12 destinations au Maroc Voyez les images