ALGÉRIE
27/02/2016 06h:18 CET | Actualisé 27/02/2016 06h:18 CET

Les établissements bancaires boudent encore les applications mobiles

Pixabay

Si toutes les banques commerciales, publiques et privées, agréées en Algérie, disposent de services e-banking via une interface web, seules trois proposent des applications mobiles à leurs clients. Etat des lieux.

Deux ans après le lancement de l’Internet mobile 3G, les banques algériennes, publiques ou privées, ne se bousculent pas pour lancer des applications mobiles. Hormis trois banques, une publique et deux privées, le reste des établissements bancaires n’a pas encore franchi le pas de la mobilité.

Il ne s’agit pas de paiement mobile, pour lequel l’ensemble des acteurs (banques et entreprises) attendent un aboutissement de la législation pour l’encadrer, mais d’applications mobiles permettant de garder le contact avec sa banque lorsqu’on est en déplacement.

Commençons par les établissements bancaires qui proposent une application mobile, en plus d’un service ebanking sur une plateforme web. Il s’agit de la Banque de Développement Local (BDL) et de BNP Paribas El Djazaïr. Si cette dernière bénéficie d’un support et d’une expérience internationale, la BDL est la première banque publique à lancer une application mobile.

Annoncée à la mi-décembre 2015, l’application MyBDL a été mise en ligne dès les premiers jours de février 2016. Elle est téléchargeable sur la plateforme ebanking BDL et sur Play Store de Google. Téléchargée à environ 500 exemplaires depuis son lancement, MyBDL offre les mêmes services que le ebanking BDL, c’est-à-dire de consulter les comptes, les soldes actualisés, et l’historique des opérations, ainsi que de "communiquer vos coordonnées bancaires en un seul geste : RIB, IBAN, Agence" ou "l’envoi des coordonnées bancaires par SMS ou email".

MyBDL offre en plus les calculs de simulations "en mode déconnecté" d’un prêt immobilier ou un "plan d’épargne", ainsi qu’un convertisseur en "13 devises différentes et en temps réel".

MyBank et AGB Phone

La seconde banque algérienne qui offre un service mobile est BNP Paribas El Djazaïr, qui a baptisé son application mobile spécialement dédiée à ses clients algériens : MyBank téléchargeable sur Play Store de Google dont le nombre de téléchargement est de l’ordre de 5000.

La banque informe ses clients de la disponibilité de l’application MyBank dès l’accueil de son site web. Une vidéo Youtube se charge d’expliquer les avantages de cette application. MyBank concerne aussi bien les clients particuliers, professionnels ou entreprises. Elle permet la consultation du solde et le téléchargement du "relevé d’opérations", "d’effectuer des virements", "d’éditer votre RIB" et de "l’exporter en format PDF", de "commander un chéquier", "d’accéder aux informations relatives aux cartes bancaires".

Gulf Bank Algeria est la troisième banque en Algérie à proposer une application mobile pour ses clients. Si l’accès à la plateforme AGB Online se fait directement sur la page d’accueil du site, il n’existe aucun lien vers l’application mobile AGB Phone développée par la société SETELIA SAS (France). Il faut la chercher sur Play Store de Google pour les smartphones Android, ou sur iTunes d’Apple pour l’iPhone.

AGB Phone permet "d’exécuter toutes les opérations bancaires" que le client a "l’habitude d’effectuer sur notre site www.ag-bank.com, en utilisant le service AGB ONLINE", c’est à dire "faire des virements, recharger vos cartes VISA et MasterCard Prépayées, effectuer des transferts et des domiciliations ; en plus de la consultation du relevé et situation de vos comptes".

Le ebanking un lieu commun

La première banque algérienne à avoir lancé une plateforme de ebanking c’est Société Générale Algérie (SGA). Si les autres banques privées s’y sont rapidement mises depuis leur installation, les établissements bancaires publics ont mis beaucoup plus de temps.

Hormis le CPA, toutes autres banques publiques ont des sites web et une plateforme ebanking, mais aucune ne propose une application mobile (à l’exception de la BDL, voir pus haut).

Le site web du Crédit Populaire d’Algérie (CPA) est introuvable. Une recherche sur Google oriente vers la plateforme ebanking de la banque. Le lien du site CPA renvoie à une page qui propose deux liens : celui de la plateforme ebanking (pour consulter un compte bancaire) et une adresse mail hébergée par le CERIST. La page Facebook du CPA (dont la mise à jour récente date du 26 août 2015) propose un faux lien et une adresse email dont la racine (cpa-bank.com) renvoie aussi vers nulle part.

Sur le site de la Banque Extérieure d’Algérie (BEA), en cliquant sur eBanking la page d’accueil renvoie à une page qui explique "comment adhérer à ce service" et télécharger les "tarifs bancaires". Mais il faut bien chercher sur cette page pour trouver le lien d’accès à la plateforme ebanking de la BEA désignée en petits caractères sous le lien "Découvrez nos agences" visiblement plus grand.

Rien sur le site web de la Banque nationale d’Algérie (BNA) n’indique l’existence d’une plateforme ebanking. Seule une recherche Google renvoie vers le site ebanking de la BNA.

Le site de la CNEP-Banque, le plus moderne parmi les plateformes web des banques publiques (réalisé par Djaweb), qui affiche un nombre de visiteurs de 2,91 millions depuis 2010, dispose aussi d’un service ebanking bien mise en évidence à l’accueil du site. Pour la Banque de l'Agriculture et du Développement Rural (BADR), le service ebanking BADRnet est repérable en bas de la page d’accueil.

Pas d’applications mobiles pour le client algérien

Des établissements bancaires de grandes renommées ne proposent pas encore des applications mobiles à leurs clients algériens. Toutes offrent le ebanking, ou le SMS banking, mais d’applications mobiles.

La banque Natixis Algérie a un service ebanking et SMS banking, la Société Générale Algérie (SGA) offre, depuis dix ans, plusieurs services de banque à distance comme SG@NET, Messagi et Messagi Pro SWIFT, et SOGELINE. Cette dernière fonctionnalité est aussi déclinée en application mobile vocale, la SGA Touch qui "permet d’obtenir des informations sur votre compte sans passer par des menus successifs et sans saisir votre identifiant à chaque connexion".

Les banques Bank ABC Algeria, Arab Bank PLC Algeria, Trust Bank Algeria, Housing Bank Algeria, et Fransabank El-Djazaïr offrent toutes des services de banque à distance consultables sur leurs plateformes ebanking que les clients peuvent retrouver sur les sites web respectifs.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.