TUNISIE
25/02/2016 11h:46 CET | Actualisé 25/02/2016 11h:56 CET

Après l'avoir déprogrammée, Le Club Med et Marmara vont reproposer la destination Tunisie

In this photo taken Sunday, July 9, 2011 an empty market is seen in the town of Houmet Souq on the island of Djerba, Tunisia. The whitewashed buildings in the central square of the small town gleam brightly in the blinding sun under the piercing blue of a July sky on the picturesque Tunisian island of Djerba. But the cafes in the sunplashed plazas and shaded archways of the market which would normally be bustling at this time of year are deserted as the local economy suffers from the disappearan
ASSOCIATED PRESS
In this photo taken Sunday, July 9, 2011 an empty market is seen in the town of Houmet Souq on the island of Djerba, Tunisia. The whitewashed buildings in the central square of the small town gleam brightly in the blinding sun under the piercing blue of a July sky on the picturesque Tunisian island of Djerba. But the cafes in the sunplashed plazas and shaded archways of the market which would normally be bustling at this time of year are deserted as the local economy suffers from the disappearan

TOURISME - Le Club Med et Marmara vont tous deux reproposer la destination Tunisie pour la saison estivale, après l'avoir déprogrammée cet hiver en raison d'une baisse de la fréquentation liée aux attentats meurtriers de mars et juin, ont-t-il indiqué jeudi à l'AFP.

Le Club Méditerranée avait décidé de ne pas ouvrir son village Djerba du 1er novembre au 26 mars, afin "d'ajuster les capacités". Il avait déjà déprogrammé temporairement le club de son catalogue au cours de ces dernières années à la suite d'événements ayant affecté la fréquentation touristique du pays.

Jeudi, le groupe basé à Paris à indiqué que le village serait "ouvert aux clients pour la saison estivale", et son site internet propose en effet la réservation du 11 juin au 31 octobre. Le complexe compte 327 bungalows ainsi que deux hôtels de respectivement 120 et 179 chambres.

De son côté, le voyagiste Marmara (marque de TUI France) a indiqué à l'AFP qu'un des deux clubs qu'il avait fermé cet hiver en raison d'une baisse de fréquentation - le Palm Beach Djerba (300 chambres) - rouvrirait en avril. Toujours en Tunisie, il propose également à Djerba l'hôtel Welcome Meridiana, et à Hammamet l'hôtel Hammamet Beach.

TUI France a drastiquement réduit pour cet été ses destinations "non-européennes" (principalement la Tunisie, le Maroc et la Turquie) qui ne représentent désormais que 15% de son offre - contre 45% un an plus tôt.

Depuis les attaques revendiquées par le groupe Etat islamique contre le musée du Bardo à Tunis en mars (21 étrangers et un policier tués) puis près de Sousse en juin visant un hôtel (38 touristes tués), la Tunisie souffre d'une désaffection des touristes européens.

En janvier, le pays a encore enregistré une baisse de 50% des départs de passagers français, tandis que les réservations de voyage étaient en baisse de 56% par rapport au mois de janvier 2015, selon le baromètre Atout France/Syndicat des agents de voyage français (Snav) publié mercredi.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.