MAROC
25/02/2016 13h:24 CET | Actualisé 29/02/2016 06h:44 CET

"Yemken", un documentaire qui sensibilise sur la situation des enfants trisomiques (VIDÉO)

SOLIDARITÉ - "Yemken", le documentaire qui se penche sur la vie des enfants aux capacités réduites, risque de vous faire couler quelques larmes. Dans le cadre de la campagne nationale 2016 de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, la fondation a fait appel à la société "New District" qui a tourné un documentaire sur le quotidien de Amina, 21 ans, Salah et Anouar, 10 ans, tous atteints de trisomie. Entre la rééducation, les activités sportives et l'implication des parents, la vidéo met en évidence le travail fourni par la Fondation Mohammed V.

Trisomique, Amina est une battante dans l'âme. Médaillée d'or de natation lors des Jeux olympiques spéciaux de Shanghai en 2007, c'est au centre de la fondation qu'elle peut continuer à exercer sa passion. Sa maladie n'est aucunement un obstacle pour exceller dans sa discipline. Quand elle n'est pas au centre, elle travaille comme caissière dans la boutique de sa mère. "J'ai trois diplômes: employée d'étages, cuisinière et pâtissière. Je veux me battre pour ma mère et mon père" confie-t-elle devant la caméra.

Les parents quant à eux, sont souvent confrontés au regard des autres, une situation parfois difficile. "J'ai adopté Anouar avant de savoir qu'il était handicapé, et j'ai décidé malgré cela de le garder à mes côtes. Ses parents l'ont abandonné, je ne l'aurais pas fait" explique la mère d'Anouar.

"Avant la création du centre, je n'acceptais pas qu'on me dise: 'Qu'est-ce qu'il a ton fils, il est handicapé?' ou encore 'le pauvre handicapé', cela me vexait tellement, c'était trop dur à entendre. Grâce à dieu, depuis que je suis venue ici, cela me parait normal et je n'y prête même plus attention" déclare en pleurs, la mère de Salah.

Une vidéo émouvante, qui prouve que malgré la maladie et les obstacles de la vie, les personnes handicapées sont capables d'accomplir de grandes choses.

"Unis pour aider les démunis" est le slogan de la Fondation Mohamed V qui, depuis 1999 lutte contre la pauvreté et vient en aide aux plus démunis. Centre de soutien, promotion de la femme, hébergement d'enfants ou encore insertion des handicapés sont, entre autres, les préoccupations de la fondation.

LIRE AUSSI :