MAROC
22/02/2016 05h:35 CET | Actualisé 22/02/2016 05h:36 CET

La terre a de nouveau tremblé à Al Hoceïma

En 2004, la ville de Al Hoceïma avait été frappée par un violent séisme
AFP
En 2004, la ville de Al Hoceïma avait été frappée par un violent séisme

SÉISME - Un séisme de magnitude 5,4 sur l'échelle de Richter a été enregistré au large d'Al Hoceïma et de Nador, ce lundi matin, indique un communiqué de l'Institut national de géophysique, relevant du Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST).

La secousse a été enregistrée vers 3h46. Deux autres secousses de magnitude 4,4 et 3,9 degrés, et dont l'épicentre se situe dans la Méditerranée, ont suivi à 4h14 et 6h43, ajoute le CNRST. Si l'on ignore pour l'instant si cette secousse tellurique a provoqué des dégâts matériels.

La région d'Al Hoceïma-Nador, dont l'épicentre se situe généralement au large de la Méditerranée, est souvent victime de tremblements de terre. Le 25 janvier, un séisme de magnitude 6,1 s'était produit, provoquant des fissures dans certains immeubles hauts. Le séisme le plus puissant ayant touché Al Hoceïma est date de février 2004, où pas moins de 630 victimes ont été enregistrées.

Galerie photo Le monde commémore les 10 ans du tsunami en Asie Voyez les images

LIRE AUSSI: