ALGÉRIE
21/02/2016 18h:01 CET | Actualisé 21/02/2016 18h:01 CET

Transport privé: Augmentation de 10% des tarifs (ministère)

DR

Les tarifs du transport collectif urbain et suburbain privé seront augmentés de l'ordre de 10% à partir de cette semaine suite à la hausse des prix des carburants, a indiqué dimanche le directeur du transport terrestre et urbain au ministère des Transports, Salem Salhi.

Le ministère a, ainsi, adressé une circulaires aux Directions des transports de wilaya (DTW) pour élaborer les tableaux des prix qui seront appliqués pour le transport collectif urbain et le transport collectif interwilaya ainsi que pour le transport par taxi, précise encore M. Salhi.

"Le groupe de travail mixte, chargé de fixer la nouvelle tarification, a décidé d'appliquer des hausses équivalentes à l'impact de l'augmentation des prix du carburant sur les charges journalières des transporteurs, estimées à 10%", selon le même responsable, relayé par l'APS.

Ce groupe de travail est constitué des représentants de l'administration centrale, des syndicats des chauffeurs de taxis et des transporteurs de voyageurs (urbain et interwilayas).

Le ministère et les représentants des transporteurs se sont mis d'accord sur la nouvelle tarification pour le transport par taxi et le transport collectif interwilayas pour les trajets de plus de 30 kms.

Néanmoins, concernant le transport collectif urbain (0 à 15 kms), les transporteurs ont affiché des réticences dues, selon ces derniers, aux difficultés quant à la disponibilité de la petite monnaie, rapporte-t-il. Ils ont même proposé d'arrondir les chiffres en augmentant les tarifs de 5 DA au lieu de 1, 2 et 3 DA, selon la même source.

Mais le ministère a refusé catégoriquement cette proposition du fait qu'elle aura un impact sur le pouvoir d'achat du citoyen, poursuit M. Salhi qui considère que la proposition de ces transporteurs était inopportune tant que la petite monnaie, selon lui, est toujours en circulation.

Par conséquent, la tarification pour les lignes allant jusqu'à 5 kms va augmenter à 17 DA (contre 15 DA actuellement), de 6 à 10 kms à 22 DA (contre 20 DA), de 11 à 20 kms à 33 DA (contre 30 DA) et les lignes de 21 à 30 kms à 38 DA (contre 35 DA).

Pour assurer l'application de la nouvelle tarification, une cellule de suivi a été installée au niveau central et à l'échelle locale.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.