TUNISIE
21/02/2016 11h:09 CET

Drogues: Bientôt des centres de désintoxication "dans chaque district" de Tunisie?

Crédit : SHUTTERSTOCK
shutterstock
Crédit : SHUTTERSTOCK

Saïd Aïdi, le ministre de la Santé, a annoncé samedi 20 février la réouverture prochaine du centre "Al Amal" d'écoute et de prévention anti-drogues de Jabal El Oust, dans le gouvernorat de Zaghouan, où il était en visite, et envisager "d’ouvrir d’autres centres de désintoxication dans chaque district conformément aux orientations du plan quinquennal de développement".

Le centre de Jabal El Oust, créé en 2008, avait été fermé en juillet 2011 pour causes de travaux d'aménagement, avait indiqué la TAP. Ces travaux, ont indiqué le ministre samedi, doivent prendre fin dans quelques semaines. La visite au centre Al Amal s'est faite en présence d'Omar Ben Mansour, ministre de la Justice.

8.000 Tunisiens sont incarcérés pour des infractions en rapport avec la drogue, soit un tiers de la population carcérale du pays, selon un calcul du parti Al Qotb. Cela représente pour l'Etat des frais de 38 millions de dinars par an, selon un calcul de Humar Rights Watch.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.