MAROC
21/02/2016 09h:49 CET | Actualisé 21/02/2016 10h:43 CET

La représentante d'Avocats sans frontières au Maroc expulsée par les autorités

dr

ASSOCIATIONS - Nisma Bounakhla, représentante d'Avocats sans frontières (ASF) au Maroc, a été expulsée hier, samedi 20 février, du Maroc.

Nisma Bounakhla a été arrêtée en début d'après-midi par la police. Après un interrogatoire, elle a été raccompagnée, dans la soirée, à son domicile pour qu'elle fasse ses valises. A 22H, elle a été transférée à Tanger sous supervision policière, et est arrivée sur place à 1H15. A 5H du matin, elle a été expulsée du Maroc par bateau, en direction de l'Espagne.

Si aucune raison officielle n'a, jusqu'à présent, été avancée pour justifier son expulsion, notre confrère Le Desk relève qu'ASF "a rendu public le 15 janvier son rapport d’observation du procès Mansouri, qui soulève un certain nombre de questions cruciales autour de ce qui est censé être une simple affaire de mœurs."

Avocats sans frontières (ASF) est une organisation non gouvernementale internationale fondée dont le rôle est de contribuer, à la réalisation d’une société plus juste, équitable et solidaire dans laquelle le droit et la justice sont au service des groupes et des individus les plus vulnérables.

LIRE AUSSI :

  • Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost Maroc, cliquez ici
  • Chaque jour, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost Maroc
  • Retrouvez-nous sur notre page Facebook
  • Suivez notre fil Twitter