ALGÉRIE
21/02/2016 09h:44 CET | Actualisé 22/02/2016 06h:28 CET

Un Algérien et trois Marocains blessés par l'armée tunisienne à Borj el-Khadra

DR

Une patrouille militaire tunisienne a ouvert le feu samedi 20 février sur un véhicule tout terrain provenant de l'Algérie avec une dizaine de personnes à son bord, dans la zone tampon du sud tunisien à 15 kilomètres de Borj el-Khadra, rapporte ce dimanche l'agence Tunis Afrique Press (TAP).

Citant le ministère de la Défense, la même source a rajouté que 4 personnes ont été touchés par les tirs de la patrouille militaire. Selon le site Algérie 1, il s'agit d'un Algérien et de trois Marocains.

Belhassen Oueslati, porte-parole de la Défense tunisienne, a expliqué que les forces militaires avaient d'abord tiré des coups de sommation avant de cibler le véhicule, "dont le conducteur a refusé d'obtempérer aux ordres de s'arrêter".

Les individus, de "nationalité maghrébine" précise le TAP, ont révélé leur intention de gagner le territoire libyen pour voyager clandestinement vers l'Europe.

La Défense tunisienne a rajouté que les individus arrêtés ont été transférés aux autorités sécuritaires du pays, a conclu M. Oueslati.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.