TUNISIE
19/02/2016 08h:08 CET

Le court-métrage "Je suis Tunisie 2045" remporte le prix de la mise en scène du Nikon Film Festival

Capture d'écran

Le court-métrage, Tunisie 2045, aura valu au réalisateur Ted Harny-Carnac de remporter le Prix de la mise en scène, lors de la 6ème édition Nikon Film Festival sous le thème "Je suis un geste".

Mais pas seulement! Il arrive également en deuxième position dans le classement du public, précédé par le court-métrage "Je suis le machisme ordinaire" de Fabrice Roulliat.

LIRE AUSSI: "Tunisie 2045", le court-métrage qui fait de la Tunisie, une terre d'accueil pour les réfugiés européens

Contacté par le HuffPost Tunisie, le réalisateur considère que l'obtention de ce prix marque "le début de la vie de son court-métrage, et qu'un gros travail sur la distribution va être réalisé, avec pourquoi pas la possibilité de le projeter en Tunisie".

Le grand Prix du Jury a quant à lui a été décerné au court-métrage humoristique "Je suis une poignée de main" d'Aurélien Laplace, qui met en scène la célèbre poignée entre Yasser Arafat, à l'époque où il était Président du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine, et Yitzhak Rabin, ancien premier ministre israélien, en présence de Bill Clinton, ex-président des États-Unis d'Amérique, lors des accords d'Oslo en 1993.

>> Pour visionner le court-métrage "Je suis Tunisie 2045".

>> Pour visionner le court-métrage "Je suis une poignée de main".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.