MAROC
18/02/2016 13h:20 CET | Actualisé 18/02/2016 13h:20 CET

Le SIEL rend hommage à Tayeb Seddiki et Leila Alaoui

Le SIEL rend hommage à Tayeb Seddiki et Leila Alaoui
DR
Le SIEL rend hommage à Tayeb Seddiki et Leila Alaoui

HOMMAGE - Pour sa 22ème édition, le Salon international de l'édition et du livre (SIEL) a choisi de rendre hommage à deux artistes marocains récemment décédés Le dramaturge Tayeb Seddiki, mort des suites d'une longue maladie le 5 février, et la photographe Leila Alaoui, emportée par les balles des terroristes à Ouagadougou, le 18 janvier.

Mercredi 17 janvier en début de soirée, une cérémonie organisée par les membres de la famille de Tayeb Seddiki, ainsi qu'un grand nombre d'artistes marocains, a eu lieu à l'initiative de la Fondation Tayeb Seddiki et le ministère de la Culture. "Seddiki, conteur des temps modernes", un film documentaire réalisé par le cinéaste Ayoub El Ayassi, a été projeté et plusieurs de ses poèmes et extraits de ses pièces de théâtre ont été lus en public.

Des personnalités de la vie politique et culturelle marocaine ont assisté à cet événement, dont le secrétaire général du ministère de la Culture Mohamed Lotfi, qui a vanté "les qualités d'un homme de génie et d'un homme hors du commun", et le ministre du Tourisme Lahcen Haddad qui a donné lecture à un poème dédié au dramaturge et calligraphe défunt.

Le prochain hommage qu'accueillera le SIEL sera consacré à la photographe Leila Alaoui et prendra place au stand du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), en partenariat avec Amnesty International, pour qui elle s'était rendue au Burkina Faso afin d'effectuer des photo-reportages. Une cérémonie qui inclura des témoignages, projections de films et lectures à la mémoire de la photographe.

Le SIEL est également l'occasion pour plusieurs auteurs de dévoiler leurs derniers ouvrages au public. Parmi eux, Giles Keppel qui a présenté le 12 février Terreur dans l'Hexagone, paru aux éditions Gallimard, le politologue Hassan Aourid qui a tenu une conférence sur son ouvrage L'impasse de l'islamisme. L'historien Nabil Mouline, lui, rencontrera son public autour de son livre Le califat, paru aux éditions Flammarion.

Galerie photo Ouverture du salon du livre de Casablanca Voyez les images

LIRE AUSSI :