ALGÉRIE
16/02/2016 11h:12 CET | Actualisé 17/02/2016 07h:07 CET

2015, une année prolifique pour le théâtre régional de Batna

Reda Kerbouche

Le théâtre régional de Batna (TRB) a reçu une dizaine de distinctions en 2015, une année particulièrement prolifique pour le quatrième art de la capitale des Aurès qui confirme sa bonne santé en faisant figurer ses productions dans des compétitions prestigieuses.

"2015 fut une année de création et de production", a déclaré à l'APS la direction du TRB, où le travail collectif est devenu une marque de fabrique, permettant à cette institution d'être régulièrement en tournée, dans le pays comme à l'étranger. Le palmarès de 2015 et éloquent et plus que promotteur.

La pièce "Zid N'zidek" de Faouzi Benbrahim, qui a représenté l’Algérie en janvier dernier à la 8e édition du festival du théâtre arabe au Koweït, a remporté deux prix l'année dernière. Cette critique des maux de la société a été récompensée du prix du meilleur spectacle et de la meilleure interprétation masculine au 10e festival national du théâtre professionnel.

"El-Hattab" (le bûcheron), une comédie satirique adaptée de "Médecin malgré lui" de Molière et mise en scène par Samir Oudjit, a décroché la "Grappe d’or" du Festival national de théâtre comique, tandis que "Mona Louisa", de Tounes Aït-Ali s’est vu décerner deux récompenses au festival du théâtre national féminin, outre trois prix pour "Farachate oua malik" (des papillons et un roi) de Lahcène Chiba qui avait notamment triomphé au dernier festival national du théâtre pour enfant.

Deux autres distinctions majeures ont également été obtenues par le TRB lors du dernier festival national du théâtre d’expression amazighe grâce à "Amghar dhe tamnoukelt (le vieil homme et la princesse) adaptée par Leila Benaicha d’une histoire du Libyen Brahim El Kouni.

Le TRB est à la recherche permanente de nouveaux moyens pour faire connaître davantage le patrimoine national et partager sa richesse avec autant de monde que possible, selon la direction de ce théâtre qui organise annuellement quatre manifestations majeures, en l’occurrence les journées théâtrales maghrébines, le mois du monologue, le mois du théâtre et le festival national du théâtre d’expression amazighe.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.