MAROC
16/02/2016 10h:07 CET

Maroc: Le nombre de décès sur les routes réduit de moitié d'ici 2025?

Maroc: Le nombre de décès sur les routes réduit de moitié d'ici 2025?
DR
Maroc: Le nombre de décès sur les routes réduit de moitié d'ici 2025?

SÉCURITÉ – Réduire de moitié le nombre de décès sur les routes à l’horizon 2025. C’est, entre autres, l’ambition portée par la Stratégie nationale de sécurité routière 2016-2025, dont les détails ont été dévoilés lundi 15 février à Rabat par le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif. D’ici les cinq prochaines années, l’objectif est de diminuer de 25% le nombre de décès dus aux accidents de la route.

Deux objectifs affichés lors d’une réunion du Comité permanent de la sécurité routière, destinée à présenter le bilan provisoire des accidents corporels de la circulation au titre sur l'année 2015, approuver le projet de la Stratégie nationale de sécurité routière 2016-2025 en vue de le soumettre pour adoption lors de la réunion du comité interministériel, ainsi que le projet de plan d'action de l'année 2016.

Cette stratégie nationale de sécurité routière s’inscrit dans le cadre d’une série de mesures annoncée en décembre dernier. Ainsi, 417 équipements de contrôle de vitesse devraient être installés sur les routes marocaines en 2016, écrit Telquel. En outre, les permis de conduire à 0 points seront désormais confisqués.

Des statistiques inquiétantes

Les cinq premiers mois de l’année 2015 ont enregistré 29.294 accidents (+10,80% par rapport aux cinq premiers mois sur 2014), dont 1.097 accidents mortels, selon les chiffres du ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique. 1.264 personnes ont perdu la vie sur la même période et 3.648 blessés graves ont été recensés (+3,14%).

Des chiffres alarmants auxquels est venu s’ajouter le drame de Tan-Tan qui a coûté la vie à 35 personnes le 10 avril 2015. Peu après l’accident, une batterie de mesures avait été initiée par le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique, via un programme dédié aux aménagements de la sécurité routière 2014-2018 dans les zones les plus touchées par les accidents de la circulation.

LIRE AUSSI:

Les dix voitures les plus vendues au Maroc en 2015