MAROC
16/02/2016 14h:59 CET | Actualisé 18/02/2016 13h:35 CET

Printemps Musical des Alizés à Essaouira: Demandez le programme

Découvrez en musique le programme du Printemps Musical des Alizés d'Essaouira
Soufiane Bouhali
Découvrez en musique le programme du Printemps Musical des Alizés d'Essaouira

FESTIVAL - A un mois du festival Gnaoua d'Essaouira, la ville accueillera un autre événement plus intimiste, mais dont la programmation est tout aussi riche: le Printemps Musical des Alizés. Et pour sa 16e édition, qui se tient du 28 avril au 1er mai, le festival fera la part belle à l'école viennoise classique.

En tout, douze concerts sont prévus. Les oeuvres des grands artistes autrichiens Beethoven, Mozart, Haydn et Schubert seront interprétées par des musiciens et chanteurs provenant des quatre coins du monde.

L'Orchestre philharmonique du Maroc sera présent comme à son habitude. Il sera accompagné pour la première fois dans la ville du vent par le Choeur philharmonique du Maroc.

Le Quatuor Danel, plusieurs fois primé à l'étranger et qui se produit à Amsterdam, Vienne ou Berlin, sera également de la partie.

L'Orchestre et le Choeur philharmonique du Maroc seront rejoints le temps d'un concert par le talentueux Adam Laloum, jeune pianiste français lauréat du concours Clara Haskil. Il a été nominé auparavant aux victoires de la musique 2012, en tant que "révélation soliste instrumental de l'année".

La jeunesse marocaine sera elle aussi sur le devant de la scène avec comme chaque année la "Matinée Jeunes Talents". Les jeunes musiciens du programme socio-culturel Mazaya, programme qui permet aux enfants en difficulté scolaire d'avoir une formation générale basique et une formation musicale professionnelle, seront à l'honneur.

La soprano Anaïs Constans, jeune lauréate du concours Oréalia, fera quant à elle des vocalises lors de cette matinée pour mettre en avant le chant lyrique.


Mélodie "Les chemins de l'amour" de Poulenc par... par francemusique

Si le festival est cette année consacré à la musique classique, la programmation prévoit tout de même une matinée plus jazzy, avec Thomas Enhco, pianiste et "révélation jazz" aux victoires de la musique 2013, et Vassilena Serafimova, qui joue du marimba, sacrée "jeune musicienne de l'année" 2008 en Bulgarie.

Créé en 2001 par l’Association Essaouira Mogador, ce rendez-vous musical a pour habitude de mettre sur le devant de la scène la musique de chambre et l’art lyrique.

LIRE AUSSI: Un artiste italien peint une fresque de 5.000 mètres carrés à Essaouira (PHOTOS)

Galerie photo Dix coins où sortir à Essaouira Voyez les images