ALGÉRIE
16/02/2016 06h:20 CET | Actualisé 16/02/2016 06h:22 CET

Ahlam Mosteghanemi présidente d'honneur du 11e Festival International du Film Oriental de Genève

Facebook

La romancière algérienne Ahlam Mosteghanemi présidera, à titre honorifique, le 11e Festival international du film oriental de Genève (FIFOG) prévu du 11 au 17 avril 2016 à Genève, Lausanne (Suisse), rapporte le journal égyptien Al Ahram.

Les organisateurs ont expliqué leur choix de la célèbre femme de Lettres par son "influence dans le monde musulman" et son "succès en Orient" en tant qu'écrivaine.

LIRE AUSSI: Le prix de la Femme arabe la plus distinguée en 2015 décerné à la romancière Ahlam Mostaghanemi

Placée sous le thème "Liberté et voyage", cette édition du FIFOG, une rendez-vous cinématographique annuel qui promeut la diversité et le dialogue interculturel verra la projection de films, toutes catégories confondues, en présence d’invités en provenance d’Orient et d’Occident.

Outre Genève et Lausanne, précisent les organisateurs, le FIFOG se tiendra dans une vingtaine de localités de la Suisse romande et de la France voisine.

Un jury, composé de cinq membres décernera les Prix" FIFOG d’or" et "FIFOG d’argent", en récompense aux meilleurs films en compétition.

Outre les projections, le programme du festival, dévoilé en partie, comprend également des colloques, des conférences-débats, expositions ainsi que des ateliers de formation dans l'audiovisuel.

Deux films algériens, "L'Oranais"(2014) de Lyès Salem, "Prix spécial" du Jury-Métrage et "Cinéma Chkoupi"(2013) de Bahia Allouache, le Prix "Une certaine image", ont été distingués lors de l'édition 2015 du FIFOG.

Neuf films algériens dont six en compétition officielle avaient participé à l'édition précédente.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.