TUNISIE
15/02/2016 05h:25 CET

La Tunisie, à nouveau seul pays libre du monde arabe selon le dernier rapport de Freedom House

A protester waves the Tunisian flag as he watches a demonstration against President Zine El Abidine Ben Ali, in Tunis, Friday, Jan. 14, 2011. Thousands of angry demonstrators marched through Tunisia's capital Friday, demanding the resignation of the country's autocratic leader a day after he appeared on TV to try to stop deadly riots that have swept the North African nation. (AP Photo/Christophe Ena)
ASSOCIATED PRESS
A protester waves the Tunisian flag as he watches a demonstration against President Zine El Abidine Ben Ali, in Tunis, Friday, Jan. 14, 2011. Thousands of angry demonstrators marched through Tunisia's capital Friday, demanding the resignation of the country's autocratic leader a day after he appeared on TV to try to stop deadly riots that have swept the North African nation. (AP Photo/Christophe Ena)

Selon un récent rapport publié par Freedom House, la Tunisie reste, comme en 2015, le seul pays du monde arabe à être considéré comme "libre", selon l'ONG américaine Freedom House.

freedom in the world

Analysant les droits politiques et les libertés civiles, classées selon un score allant de 1 à 7 (1 étant le meilleur score, 7, le pire), la Tunisie obtient la note de 1 en matière de droits politiques et 3 en matière de droits civiles, ce qui donne la note totale de 2 à la Tunisie.

Sur 195 pays étudiés, 78 pays (soit 40%) sont considérés "libres", 47 pays (soit 24%) comme "partiellement libres" et 70 pays (soit 36%) considérés comme "ne sont pas libres" selon le rapport.

Du côté des pays du Maghreb, le Maroc est considéré "partiellement libre", alors que l'Algérie est considérée comme "non libre" par Freedom House.

Selon le rapport, la moyenne des scores obtenus dans la région Afrique du Nord-Moyen Orient est la pire moyenne des régions étudiées en 2015, juste derrière l'Eurasie.

Au total, 72 pays ont connu un déclin en matière de libertés selon l'ONG, plus fort taux depuis 10 ans, alors que seuls 43 pays ont gagnés en liberté affirme le rapport.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.