ALGÉRIE
15/02/2016 08h:45 CET | Actualisé 15/02/2016 08h:49 CET

ALSTOM conclut un contrat de 85 millions d'euros en Algérie

Capture ecarn

L'entreprise française Alstom vient de conclure un contrat de 85 millions d'euros avec l'Algérie, selon l'Agence Option Finance relayée par le site spécialisé français boursedirect.fr

Le groupe français va fournir 26 kits de tramway Citadis à Cital, une coentreprise composée d'Alstom, d'EMA (Entreprise Métro d'Alger) et de Ferrovial.

Les 26 tramways Citadis ont été commandés par EMA à Cital pour la ville de Sétif. A même d'accueillir jusqu'à 302 passagers, les rames mesureront jusqu'à 44 mètres de long et circuleront sur une ligne de 15,2 kilomètres qui doit entrer en service au premier trimestre de 2018.

Cette commande, rappelons-le, fait partie d'un contrat-cadre qui a été signé en 2012 par Cital et EMA en vue de la fourniture de tramways Citadis pour différentes villes d'Algérie.

Cital a été créé en 2010 pour assurer l'assemblage et la maintenance des tramways Citadis en Algérie, et ce afin de mieux soutenir le pays dans son vaste programme de développement et d'amélioration des projets de mobilité urbaine. Cette coentreprise s'inscrit également dans la stratégie d'Alstom qui souhaite se rapprocher de ses clients pour mieux satisfaire leurs besoins de mobilité.

L'usine de Cital à Annaba assemblera les kits et testera les tramways avant leur livraison au client. L'usine couvre une surface d'environ 46 400 m2 et dispose notamment d'une voie d'essai de 1 kilomètre. Elle emploie actuellement 90 personnes sur la chaîne de montage du Citadis et peut assembler cinq tramways par mois.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.