MAROC
14/02/2016 06h:24 CET | Actualisé 14/02/2016 06h:26 CET

Accusé d'avoir insulté Laurent Blanc dans une vidéo, Serge Aurier dément (VIDÉO)

FOOTBALL - Voilà qui pourrait bien entacher la saison pour l'instant plus que solide du Paris Saint-Germain. Samedi 13 février au soir, l'un des éléments les plus en forme du club parisien, le défenseur ivoirien Serge Aurier aurait complètement craqué sur les réseaux sociaux, dans ce qu'il pensait peut-être rester une vidéo privée.

Sur une séquence tirée de Periscope, une application qui permet de diffuser de la vidéo en direct, on voit le joueur prendre part à un questions-réponses avec ses followers, et l'exercice déraper. Alors qu'un membre de l'entourage du latéral -Mamadou Doucouré, avec qui le Parisien a été formé à Lens- tient le téléphone et lui lit une partie des questions, Aurier semble se lâcher tant dans le langage utilisé que dans le contenu des propos, à commencer par cette violente saillie à l'encontre de Laurent Blanc, le coach parisien : "c'est une fiotte", retentit par exemple alors que son visage n'est plus à l'écran.

Comme le montre notre vidéo en tête d'article, le défenseur explique également dans un langage toujours fleuri que son entraîneur serait à la botte de Kevin Trapp (le gardien allemand arrivé l'été dernier) et surtout de Zlatan Ibrahimovic dans le vestiaire, avant de donner son avis sur l'état de forme et le niveau de ses partenaires. L'ancien Toulousain égratigne ainsi Salvatore Sirigu, le titulaire déchu du poste de gardien de but, mais aussi Gregory Van Der Wiel, censé être son principal concurrent au poste de la latéral droit.

Pourtant, comme l'assure sur Twitter le chroniqueur de Canal+ Pierre Ménès, le joueur aurait formellement démenti la tenue de ces propos, où en tout cas pas dans un tel contexte. "Je viens d'avoir Aurier. Il va faire un démenti avec le PSG demain et porter plainte pour falsification de vidéo", tweete-t-il à 2h30 du matin dans la nuit de samedi à dimanche. Et de continuer à livrer la version du joueur : "La vidéo date de plus d'un mois et sort bizarrement aujourd'hui. Et le montage n'est quand mm (sic) pas top."

Ce n'est pas la première fois que Serge Aurier serait mis en difficulté par son utilisation des réseaux sociaux. En mars 2015, alors que son club disputait sans lui un huitième de finale de Ligue des Champions contre Chelsea, il s'était filmé en train d'insulter copieusement l'arbitre du match. Un comportement qui lui avait alors valu trois matches de suspension.

Le Periscope mis en ligne par un internaute :

LIRE AUSSI:

Galerie photo Le maillot du PSG 2015-2016 Voyez les images