TUNISIE
13/02/2016 07h:34 CET | Actualisé 13/02/2016 09h:28 CET

Tunisie: Une jolie fresque sur le mur de l'école primaire de la Cité Essalama pour apporter du bonheur aux élèves

cité essalama

De la peinture bleue, quelques pinceaux et des enfants heureux d'apporter leur aide, le mur de l'école primaire de la Cité Essalama 1 à Ezzahrouni dans la banlieue de Tunis s'est vu enjolivé par une fresque chatoyante réalisée par des bénévoles.

Karama Ben Amor est l'initiatrice de cette idée. Contactée par le HuffPost Tunisie, elle raconte qu'elle a proposé "le projet (celui de dessiner des fresques sur des écoles), depuis l'année dernière à la délégation régionale de la culture de Tunis. Mais on a commencé sous le pont de l'avenue Mohamed 5 à Tunis".

Par la suite, le représentant régional contacte les bénévoles pour leur demander d'effectuer le même travail... mais dans des écoles!

Ils ont alors dessiné des fresques dans deux écoles à La Goulette, au Kram. Et maintenant c'est l'école primaire de la Cité Essalama.

ecole cité essalama

L'enthousiasme enfantin est toujours au rendez-vous, "en général, les enfants participent de leurs plein grès, je pense que c'est une manière pour eux d'être heureux pendant quelques heures, explique Karama Ben Amor. "Parfois on les retrouve devant l'école avant même notre arrivée".

"Partout où il y a de la peinture et des couleurs, les enfants répondent présent", confie Mme Ben Amor qui espère que ce genre d'actions se développera dans les régions intérieures.

"Si les délégations régionales de la culture nous contactent, achètent le matériel et nous assurent le transport, on est prêt à aller où ils veulent".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.