MAROC
12/02/2016 12h:58 CET | Actualisé 13/02/2016 08h:59 CET

2200 mineurs marocains non accompagnés en Espagne

2200 mineurs marocains non accompagnés en Espagne
DR
2200 mineurs marocains non accompagnés en Espagne

ESPAGNE - Il y aurait 2200 mineurs marocains non accompagnés en Espagne, a indiqué vendredi 12 février l'agence de presse espagnole EFE, qui se base sur des sources proche du dossier.

Si le Maroc a récemment mis en place un accord avec la Suède pour rapatrier les jeunes marocains présents dans les rues du pays scandinave, il n'y a en revanche aucune initiative de ce type entre Madrid et Rabat. EFE explique que le gouvernement espagnol ne souhaite pas réitérer les expériences qu'il a connu il y a quelques années lorsqu'il avait financé la construction et la réhabilitation de centres d'accueil à Tanger et Marrakech à hauteur de trois millions d'euros. Centres qui n'avaient au final jamais fonctionné.

Cette information fait écho aux déclarations du président de Sebta Juan José Imbroda la semaine dernière qui s'était plaint du nombre d’adolescents marocains non accompagnés dans les rues de sa ville. Ces derniers seraient au nombre de 320 dans l'enclave espagnole, soit une augmentation de 60% en une année.

Une tendance en baisse ?

Le phénomène des jeunes marocains non accompagnés en Espagne n'est pas nouveau. En 2005, l'UNICEF tirait la sonnette d'alarme en estimant que 4400 mineurs marocains vivaient seuls en Espagne. L'exode des jeunes marocains vers la péninsule ibérique serait donc moins important qu'auparavant si l'on s'en réfère aux chiffres avancés par l'agence de presse espagnole.

LIRE AUSSI:

Galerie photo Melilla, forteresse de l'Europe Voyez les images