MAROC
12/02/2016 07h:40 CET | Actualisé 12/02/2016 08h:24 CET

Loubna Abidar sur France 5: "Je ne veux pas retourner au Maroc pour l'instant"

TÉLÉVISION - Loubna Abidar continue d'écumer les plateaux de télévision. Après une apparition remarquée au Petit Journal e Canal+ le 4 février dernier, l'actrice du film Much Loved était l'invitée ce jeudi de l'émission C à vous diffusée sur la chaîne France 5. Face à Anne-Sophie Lapix, Abidar raconte ce qu'elle a vécu au Maroc après l'interdiction du long métrage par le ministère de la Communication.

LIRE AUSSI: Loubna Abidar au Petit Journal: "J'aime mon pays de tout mon cœur" (VIDÉO)

Elle revient sur son agression à Casablanca et assure qu'elle a quitté le royaume principalement "à cause des journalistes" qui ne l'ont pas épargnée. "Ils ne se sont pas contentés de critiquer le film mais se sont attaqués à moi personnellement", dénonce la comédienne nominée au César dans la catégorie meilleure actrice.

C'est justement sa nomination et les différents prix européens qu'elle a reçu pour son interprétation d'une prostituée dans Much Loved qui ont aidé l'actrice à renouer avec sa famille. "Ma mère m'a détesté un moment comme tous les Marocains", affirme-t-elle.

LIRE AUSSI: "Much Loved": La plainte contre Nabil Ayouch jugée "irrecevable"

Questionnée au sujet d'un éventuel retour au Maroc, Loubna Abidar a indiqué qu'elle n'en avait pas "envie", pour l'instant. "Je suis une véritable princesse en France. Il n'est pas question pour moi de retourner dans mon pays maintenant", poursuit-elle.

Loubna Abidar confirme sa présence le 26 février prochain au théâtre du Châtelet à Paris pour la cérémonie des César. Cependant, elle "n'espère pas gagner" face à des actrices comme Catherine Deneuve, Cécile de France, Catherine Frot ou encore Isabelle Huppert nommées dans la même catégorie que l'actrice.

LIRE AUSSI: