MAROC
10/02/2016 14h:13 CET | Actualisé 10/02/2016 17h:51 CET

Le takfiriste Abou Naïm excommunie Ahmed Assid

Le takfiriste Abou Naïm excommunie Ahmed Assid
DR
Le takfiriste Abou Naïm excommunie Ahmed Assid

TAKFIRISME - Après avoir excommunié Driss Lachgar, le cheikh salafiste Abou Naïm s’en prend à l’auteur et militant des droits de l’homme Ahmed Assid.

Selon le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, le cheikh a émis une fatwa contre l’auteur marocain, le traitant de "mécréant et apostat", mais aussi de "singe" et "d’ennemi d’Allah", quelques jours après avoir taxé la chaîne 2M de "sioniste".

Auparavant, Abou Naïm s'était attaqué avec virulence à Driss Lachgar, secrétaire général de l’USFP, quand il avait appelé à instaurer l’égalité dans l’héritage, mais aussi à l’historien marocain Abdellah Laroui.

La constitution stipule que le Conseil supérieur des Oulémas est le seul organisme religieux du pays habilité à émettre des fatwas officielles.

En janvier 2014, le cheikh salafiste a été entendu par la police judiciaire pour "humiliation de certaines instances", avant d’être relâché. Il a été condamné en appel à un mois de prison avec sursis en juillet 2015.

LIRE AUSSI:

Galerie photo Les fatwas les plus absurdes Voyez les images