TUNISIE
10/02/2016 04h:29 CET

Ce papa français a fabriqué un bac à sable interactif pour son fils

Un bac à sable augmenté grâce à Kinect.
Thomas Wolf
Un bac à sable augmenté grâce à Kinect.

FAIT MAISON - Quoi de mieux qu'un bac à sable pour amuser un enfant? Un bac à sable colorié et interactif, répond ce papa.

"Vous avez besoin d'un bac à sable, d'une table Ikea, d'un projecteur, d'un capteur Kinect et d'un ordinateur", précise Thomas Wolf, contacté par Le HuffPost. Ce Français a effectivement fabriqué pour son fils de 3 ans un jouet bien particulier. "Ça mesure la hauteur du sable et ça le colorie pour faire un paysage avec des lacs, des plaines et des montagnes", explique-t-il sur Facebook. Il a publié ce lundi 8 février une vidéo de son fils découvrant le système:

Bac à sable

Un bac à sable interactif que j'ai fabriqué pour les 3 ans du fistonÇa mesure la hauteur du sable et ça le colorie pour faire un paysage avec des lacs, des plaines et des montagnes

Posté par Thomas Wolf sur lundi 8 février 2016

Comment ça marche? Au-dessus du bac à sable, un projecteur de salon classique. Relié à celui-ci, un Kinect, le capteur de mouvement de la Xbox de Microsoft, qui va mesurer la hauteur du sable. Ensuite, le projecteur va afficher différentes couleurs en fonction de cette hauteur, pour donner l'illusion qu'on voit de l'eau, des plaines ou des montagnes.

Pour faire tout fonctionner ensemble, c'est un peu plus compliqué, mais pas insurmontable. "A l'origine, ce sont des chercheurs tchèques qui ont publié une vidéo du concept sur YouTube. Le chercheur Oliver Kreylos a réutilisé et amélioré le programme, et a fabriqué quelques exemplaires destinés à des musées, mais ils coûtent environ 1000 euros", nous précise le papa, ingénieur et bricoleur.

"Le programme étant en open source, je l'ai juste un peu adapté pour le rendre abordable, car il fallait normalement une carte vidéo très puissante. En dehors du projecteur et de l'ordinateur, ça m'a coûté moins de 40 euros, Kinect compris, qu'on peut acheter pour 15 euros d'occasion", explique Thomas Wolf. Cela demande par contre un peu de temps, notamment pour calibrer le Kinect et le projecteur.

bac a sable

Seul problème pour l'instant: il est normalement possible d'afficher de l'eau qui coule quand on passe sa main au niveau du bac à sable, mais le bricoleur n'a pas encore réussi à reproduire ce mouvement. "Si j'y arrive, je ferai peut-être un tutoriel expliquant comment j'ai adapté le programme", précise Thomas Wolf, qui a déjà des idées pour la suite. "C'est encore tout neuf et cela prend du temps, mais je pense qu'il y a plein de choses à faire avec cette technologie, notamment des jeux avec plus d'interactions et d'histoires".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.