TUNISIE
09/02/2016 12h:04 CET | Actualisé 09/02/2016 13h:20 CET

La Tunisie 58eme puissance militaire mondiale en 2016 selon Global Fire Power

A Tunisian army helicopter flies over the Bardo museum, Wednesday, March 18, 2015 in Tunis, after gunmen opened fire at the Bardo museum in Tunisia's capital. Authorities say scores of people are dead after an attack on a major museum in the Tunisian capital, and some of the gunmen may have escaped. (AP Photo/Ali Ben Salah)
ASSOCIATED PRESS
A Tunisian army helicopter flies over the Bardo museum, Wednesday, March 18, 2015 in Tunis, after gunmen opened fire at the Bardo museum in Tunisia's capital. Authorities say scores of people are dead after an attack on a major museum in the Tunisian capital, and some of the gunmen may have escaped. (AP Photo/Ali Ben Salah)

La Tunisie se classe 58eme plus grande puissance militaire du monde sur 126 pays étudiés selon le site américain Global Fire Power.

Avec cinquante critères pris en considération à travers de nombreuses sources, la Tunisie obtient le score de 1,4458 et arrive juste devant la Hongrie et la Grèce.

Afin d'établir son classement, le "Global Fire Power" établit un "power index" dont le score parfait serait de 0,0000, ce qui est impossible dans les faits. Donc, plus on s'éloigne de ce score plus on recule au classement.

Un personnel militaire juste?

72eme pays au monde en nombre de militaires actifs et 87eme en matière de réservistes, la Tunisie obtient un bon score par rapport à sa population totale. Avec 40.500 militaires actifs et 12.000 réservistes, la Tunisie est dans les standards au même niveau que le Portugal ou le Zimbabwe ayant un nombre d'habitants proche de la Tunisie.

Cependant cette "justesse" en terme de personnel militaire est à relativiser. En effet, la Tunisie compte 1 militaire pour 262 habitants. Ce chiffre passe à 1 militaire pour 210 habitants si l'on compte les réservistes.

En comparaison, la Chine troisième plus grande force armée mondiale compte 1 militaire pour 586 habitants, et 1 militaire pour 295 si l'on compte les réservistes.

En matière de pourcentage de la population au sein de l'armée, la Tunisie reste aussi dans les standards internationaux: Avec 0,47% de la population au sein de l'armée, la Tunisie fait mieux que la Chine (0,3% de la population) mais n'est pas très loin des États-Unis (avec 0,7% de la population). À titre de comparaison, la Corée du Nord compte 21% de sa population au sein de l'armée.

Selon le rapport, chaque année la Tunisie produit potentiellement 178.000 personnes ayant l'âge légal d'effectuer leur service militaire.

Qu'en est-il du Maghreb?

Au niveau du Maghreb, la Tunisie arrive à la 3eme place du classement.

Sans surprise, l'Algérie est la première force de la région et se classe à la 27eme place mondiale. Avec 512.000 militaires et 400.000 réservistes, et 2,3% de la population au sein de l'armée, elle s'affirme comme la principale force de la région. Ainsi en Algérie, il y a un militaire pour 77 habitants. Ce chiffre passe à 1 militaire pour 43 habitants si l'on compte les réservistes.

Le Maroc quant à lui se classe à la 49eme place mondiale et est donc deuxième au niveau du Maghreb. Avec 200.000 militaires et 150.000 réservistes, le Maroc se classe devant la Tunisie. Avec 1% de la population au sein de l'armée, il y a 1 militaire pour 166 habitants au Maroc. Si l'on compte les réservistes, ce chiffre passe à 1 militaire pour 95 habitants.

Un récent index mondial de la militarisation avait classé la Tunisie 77eme en matière de poids de l'appareil militaire très loin derrière l'Algérie et le Maroc.

Des chiffres à prendre avec des pincettes

Hormis l'effectif militaire, de nombreux autres critères ont été étudiés par le site Global Fire Power. Cependant, ces chiffres ne semblent pas correspondre à la réalité. Ainsi concernant le budget de l'État pour le ministère de la Défense en 2016, le site avance le chiffre de 550.000.000 de dollars américains soit près de 1.101452 milliards de dinars tunisiens. Soit la moitié des 2.095 milliards de dinars prévu par la loi de finance 2016.

Par ailleurs, concernant l'arsenal militaire de la Tunisie, le site garde en grande partie les chiffres de 2015. Or, la Tunisie a signé plusieurs conventions pour la livraison d'armes de la part des États-Unis mais aussi des pays du Golfe.

Selon le site, leurs informations sont issues du site de la C.I.A et du WorldFact Book 2016, de Wikipédia, de documents tombés dans le domaine public, de sources médiatiques et de contributions personnelles. Il ne s'agit donc pas de documents officiels.

Dans un récent rapport, l'ONG Transparency international s'était inquiété du fait qu'un quart des dépenses "opaques" en matière de défense dans le monde soient effectuées au Moyen-Orient et en Afrique du nord.

Selon Global Fire Power, les États-Unis, la Russie et la Chine sont les trois plus grandes puissances militaires au monde. Le Mali, le Mozambique et la Somalie ferment quant à eux le classement.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.