ALGÉRIE
09/02/2016 08h:41 CET | Actualisé 09/02/2016 11h:15 CET

Scandale dans un lycée à Skikda: Deux enseignantes agressées sexuellement par un inspecteur

DR

Un inspecteur d'éducation est accusé d'avoir agressé sexuellement deux enseignantes à Skikda, poussant la direction de l'Education à envoyer une commission d'enquête à l'établissement, a rapporté mardi 9 février le journal El Khabar.

Les faits de ce scandale remontent à lundi dernier quand l'inspecteur de la matière histoire-géographie s'est rendu au lycée Zighoud Youcef à El Harrouch (Skikda) pour une visite d'évaluation et d'orientation des deux enseignantes. En tête à tête avec chacune d'elles dans le bureau du censeur de l'établissement, explique le quotidien, il a tenté de les agresser sexuellement avant qu'elles ne fuient le bureau en criant.

Le directeur du lycée a par la suite envoyé un rapport détaillé sur l'incident au directeur de l'Education de la wilaya. Ce dernier s'est empressé d'envoyer une commission d'enquête sur les lieux.

L'inspecteur a nié les faits qui lui sont reprochés selon El Khabar, qui cite le rapport de la commission rendu lundi 8 février au directeur de l'Education. Les deux enseignantes, selon la même source, ont pour leur part réaffirmé avoir été victimes d'agression sexuelle. La direction de l'Education n'a pas encore rendu son verdict sur cette affaire.

Selon une enquête du CLA (Conseil des Lycées d'Algérie) publiée en octobre 2014, 30% des enseignantes sont victimes de harcèlement sexuel de la part de leurs directeurs ou des inspecteurs des matières qu'elles enseignent.

Les chiffres sur le harcèlement sexuel au travail en général sont encore plus effrayants: 66% des employées du secteur public en sont victimes, selon une enquête réalisée en juin 2014 par la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l'Homme (CNCPPDH).

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.