MAROC
06/02/2016 10h:11 CET | Actualisé 06/02/2016 10h:15 CET

Le Zapping du Net #23 - Les mystérieuses lettres au roi, Une Marocaine à The Voice Kids...

INTERNET - Les lettres des habitants de Laâyoune au roi Mohammed VI, une voix hors-normes dans The Voice Kids, la situation alarmante des habitants de Madaya en Syrie... Chaque semaine, on refait l'actu avec une sélection d'articles, de tweets et de vidéos qui font le tour de la toile. Bienvenue dans notre 23ème Zapping du net.

La vidéo de la semaine - Lettres au roi

Comme pour la plupart des déplacements officiels du roi au Maroc, une rencontre avec la foule composée de centaines de Marocains venus rencontrer le souverain s'impose. Alors que certains le font par pure admiration pour Mohammed VI, d'autres préparent leur coup en se munissant de mystérieuses lettres et enveloppes à l'adresse du roi. Dans une vidéo diffusée au lendemain de la visite royale à Laâyoune, le 4 février, pour inaugurer la centrale solaire Noor, on voit un garde du corps s'empresse de cacher dans la poche de son costard l'ensemble de ces courriers.

Le talent de la semaine - Une Marocaine dans The Voice Kids

Oui, on peut être toute jeune et avoir un talent et une aisance scénique impressionnantes. C'est ce qu'a prouvé la jeune marocaine Hafsa Dikri lors du dernier prime de The Voice Kids diffusé sur la chaîne satellitaire MBC. Munie de son micro, la jeune fille d'une douzaine d'années a chanté "Super Bass", le tube interplanétaire de la zappeuse américaine Nick Minaj. Si elle a vite séduit le public et la caméra avec qui elle a interagi tout le long de sa prestation, l'artiste en herbe a également conquis le chanteur égyptien Tamer Hosni, membre du jury de l'édition arabe du télé-crochet dédié aux enfants.

L'alerte de la semaine - La situation empire en Syrie

“We are wishing for death, but it won't come.”Syrians are still starving to death despite humanitarian aid.

Posted by AJ+ on Friday, February 5, 2016

La situation humanitaire dans la ville de Madaya en Syrie s'aggrave. Une vidéo publiée par la page Facebook AJ+, appartenant au groupe Al-Jazeera, revient sur la situation de cette ville qui vit dans la famine depuis qu'elle a été assiégée par les forces militaires de Bachar El-Assad en 2013. "Nous espérons la mort, mais elle ne viendra pas", témoigne une habitante. "Nous n'avons pas de nourriture ni de bois pour nous réchauffer", rajoute-t-elle. Alors que les aides humanitaires ont commencé à affluer dans la région en janvier, elles ne suffisent malheureusement pas à nourrir la population. 16 personnes sont mortes de faim à Madaya selon les chiffres de Médecins sans frontières.

La Une de la semaine - Playboy s'assagit

"Dites bonjour à une nouvelle ère", a tweeté cette semaine le magazine érotique américain Playboy. Cette nouvelle formule du magazine fondé en 1953 veut séduire un nouveau lectorat: plus jeune, plus connecté et dans l'air du temps. Pour ce faire, la revue tirée à 1,5 million d'exemplaires, promet des pages avec des modèles plus vêtus. Adieu donc les double-pages avec des mannequins les tétons à l'air, dites bienvenue à des formats plus épurés, minimalistes, inspirés de "l'esthétique simpliste et sans fard rendue célèbre par les publicités American Appareil et le photographe Terry Richardson", comme l'a souligné le New York Times, cité par Konbini. La première une du mensuel témoigne de ce nouveau virage pris par le magazine. Elle met à l'honneur le mannequin Dree Hemingway, petite-fille d'Ernest Hemingway, qui pose lascivement en simulant un selfie sur un fond blanc.

A lire sur Konbini

La prouesse technologique de la semaine - Le match du futur selon Microsoft

Des matches en réalité virtuelle ou encore en 3D. Le match du futur, tel que l'imagine Microsoft dans une vidéo publiée cette semaine, va donner envie aux amateurs de foot de prendre la première machine à voyager dans le temps pour y être déjà. Oubliez la télévision en HD ou encore en 4K, Microsoft travaille sur des projets qui souhaiteraient ramener l'ensemble du stade dans votre salon.

La parodie de la semaine - Des solutions pour vous, mesdames

Pleurer toute la nuit n'est pas toujours une mince affaire. Cette activité peu réjouissante nécessite néanmoins des préparatifs très sérieux. Comme le souligne si bien le nouveau féminin satirique lancé par le Gorafi, pas question de pleurer jusqu'à l'aube sans se munir de son mascara préféré. Comment donc le choisir? Ultra-volume, allongeant les cils et de couleur bleue, tranche cet article hilarant de Madame Gorafi.

A lire sur Madame Gorafi

LIRE AUSSI: Le Zapping du net #22 - N'approchez surtout pas le mari de cette Casablancaise, elle vous le fera regretter