MAROC
06/02/2016 13h:30 CET

Création de la Fondation Laâbi et réédition de la revue Souffles

Création de la Fondation Laâbi et réédition de la revue Souffles
Création de la Fondation Laâbi et réédition de la revue Souffles

CULTURE - Cinquante ans après la création de la revue Souffles, Casablanca accueillera la conférence de lancement de la Fondation Laâbi pour la culture, ainsi que la commémoration du cinquantenaire de la revue et de son pendant arabophone Anfas, le 12 février à partir de 17H à la salle Abdelhadi Tazi.

La conférence de lancement verra la participation du poète et écrivain Abdellatif Laâbi, du peintre Mohammed Melehi, et des écrivains Tahar Ben Jelloun et Mostafa Nissabouri. Ce dernier, co-fondateur de Souffles, "se fait, depuis quelques années, si rare qu'il a fallu lancer un avis de recherche pour le retrouver", confie-t-on du côté des organisateurs de la conférence.

La Fondation Laâbi "a pour objet de prendre part à la défense de la liberté de pensée et de création, de plaider en faveur du droit à l’éducation et à la culture pour tous, ainsi que de promouvoir le débat d’idées, le dialogue des cultures et des civilisations. De plaider, enfin, en faveur de la préservation de la mémoire culturelle marocaine du passé comme du présent", indique un communiqué relatif au lancement de la fondation.

Une réédition de Souffles pour bientôt

"En mars 2016, cinquante ans se seront écoulés depuis la création de Souffles qui, en six ans d’existence (mars 1966-janvier 1972), a joué un rôle déterminant dans le débat d’idées, le renouvellement des pratiques littéraires et artistiques, permettant ainsi de faire accéder la culture marocaine à la modernité et à l’ouverture sur l’universel", lit-on dans le communiqué.

Afin de faire revivre l'histoire de Souffles, et avec l'espoir de voir se transmettre les valeurs et les idéaux de la revue aux nouvelles générations, une réédition est prévue. "Cette commémoration n'est pas nostalgique. Ce que nous souhaitons, c'est remplir ce devoir de mémoire, qui est nécessaire, et assurer la transmission aux générations actuelles et futures", indique au HuffPost Maroc Younes Ajarrai, ami de Abdellatif Laâbi et responsable du pôle Culture au Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME).

Afin de remédier à la difficulté de l'accès à la revue, Souffles a été re-numérisée, et est consultable sur le site de la Bibliothèque nationale du royaume du Maroc (BNRM). La revue sera également "rééditée en format papier, et mise à disposition de l'ensemble des universités marocaines et des laboratoires de recherche", précise M. Ajarrai.

LIRE AUSSI:"La Moitié du Ciel" de Abdelkader Lagtaâ sur Abdellatif Laâbi: Zoom sur un passé marocain

Galerie photo Les 7 livres marocains à lire à tout prix  Voyez les images