TUNISIE
05/02/2016 12h:40 CET | Actualisé 05/02/2016 16h:50 CET

Tunisie: Quand Béji Caid Essebsi envoie une pique pleine de sous-entendu à Abdel Fattah al-Sissi (VIDÉO)

Le président Tunisien Béji Caid Essebsi a profité de la cérémonie de présentation des voeux du nouvel an adressée aux chefs de missions diplomatiques et aux organisations internationales, pour envoyer une pique à peine voilée à son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

"C'est le chemin par lequel j'ai choisi d'aller, parce que je ne suis pas nouveau en politique ni aux affaires étrangères(...) la politique que je mène est celle que j'ai connue quand j'étais ministre des Affaires Étrangères (...) c'est la politique de Habib Bourguiba", a t-il rappelé avant d'expliquer qu'elle était sa politique:

"Premièrement la souveraineté dans les prises de décision de la Tunisie, et deuxièmement la non ingérence dans les affaires intérieures des États frères et amis" avant d'interrompre son argumentaire et d'envoyer sa punchline en regardant en direction du premier rang: "Monsieur, l'ambassadeur de l'Égypte, sourit... parce que c'est ce que j'avais dis quand j'étais en Égypte".

Serait-ce une "pique" adressée au président Égyptien Abdel Fattah al-Sissi? En effet, dans un discours en marge du 64ème anniversaire de la "fête de la police" égyptienne, le président Égyptien avait appelé les Tunisiens à prendre soin de leur pays et à ne pas le laisser tomber après les troubles sociaux ayant frappé le pays le mois dernier, et ce après avoir affirmé ne pas vouloir 'entrer dans les affaires internes' de la Tunisie".

LIRE AUSSI:Abdel Fattah Al Sissi demande aux Tunisiens de "prendre soin" de leur pays (VIDÉO)

La Tunisie inquiète de l'éventualité d'une intervention internationale en Libye

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.