05/02/2016 09h:26 CET | Actualisé 05/02/2016 09h:26 CET

Au Maroc, le chômage a reculé en 2015 mais continue de frapper les jeunes diplômés

DR

EMPLOI - Bonne nouvelle pour l'emploi. Le Maroc a enregistré l'année dernière une (légère) baisse du taux de chômage, passant de 9,9% en 2014 à 9,7% en 2015, porté par la croissance des services et de l'industrie.

En tout, le volume global du chômage s'élève à 1.148.000 personnes au niveau national, soit une baisse de 1,6% par rapport à l’année dernière, selon le dernier bilan du Haut-Commissariat au Plan (HCP) rendu public vendredi 5 février.

Entre 2014 et 2015, l’économie marocaine a en effet créé 33.000 postes d’emploi, 29.000 en milieu urbain et 4.000 en milieu rural, contre 21.000 un an auparavant.

Dans le détail, le taux de chômage est passé de 14,8% à 14,6% en milieu urbain et de 4,2% à 4,1% en milieu rural. Parmi les hommes, il est passé de 9,7% à 9,4% et parmi les femmes, il a légèrement augmenté, passant de 10,4% à 10,5%.

Ce sont les jeunes qui sont toujours les plus touchés. Le taux de chômage chez les Marocains âgés de 15 à 24 ans continue de s'aggraver, atteignant 20,8% en 2015 contre 20,1% en 2014.

Un tiers des 18-24 ans inactifs

Le taux de chômage des personnes n’ayant aucun diplôme est lui passé de 4,7% à 4,1% mais celui des diplômés chômeurs, par contre, a légèrement augmenté, passant de 17,2% à 17,3% et atteint un taux de 24,4% au niveau des lauréats des facultés.

Enfin, la part des jeunes âgés de 15 à 24 ans qui ne sont ni en emploi, ni en éducation, ni en formation représente 27,9% au niveau national, 45,1% parmi les jeunes femmes et 11,4% parmi les jeunes hommes. Plus précisément, elle est de 15% parmi les jeunes âgés de 15 à 17 ans et de 34,4% parmi ceux âgés de 18 à 24 ans.

LIRE AUSSI :