MAROC
05/02/2016 06h:53 CET | Actualisé 05/02/2016 07h:47 CET

Législatives: L'Istiqlal demande la suppression des listes électorales et leur remplacement par le registre des CIN

Législatives: L'Istiqlal demande la suppression des listes électorales et leur remplacement par le registre des CIN
DR
Législatives: L'Istiqlal demande la suppression des listes électorales et leur remplacement par le registre des CIN

ELECTIONS - "Nous maintenons nos deux requêtes formulées avant les élections communales et régionales: la première est celle de l'instance de la supervision des élections, la seconde est celle de la suppression des listes électorales", a indiqué au HuffPost Maroc Lahcen Falah, membre du bureau politique du Parti de l'Istiqlal (PI).

M. Falah considère que "la grande problématique électorale au Maroc est celle des listes." Si le ministère de l'Intérieur a précédemment expliqué que le renoncement aux listes électorales et l'inscription automatique par CIN est difficile à mettre en place, en raison du fait que le registre national des CIN comporte aussi un certain nombre de porteurs d'armes, l'Istiqlal considère que "c'est une proposition beaucoup plus facile à adopter qu'il n'y parait. Et c'est plus simple que de lancer des campagnes d'inscription sur les listes électorales. Ce que nous demandons, c'est que le registre national des CIN soient adopté en lieu et place des listes électorales."

LIRE AUSSI:

Galerie photo Quand les leaders politiques posent pour la photo Voyez les images