ALGÉRIE
04/02/2016 10h:14 CET | Actualisé 05/02/2016 10h:52 CET

Kheira Sidi-Yakoub, arbitre internationale de boxe et enseignante à Tissemsilt, honorée par Benghebrit

DR

L'arbitre internationale de boxe Kheira Sidi-Yakoub, également enseignante du cycle moyen à Tissemsilt, a été honorée ce mercredi 3 février à Alger par le ministre de l'Education nationale Nouria Benghebrit, en reconnaissance "aux grands efforts qui lui ont permis d'atteindre le niveau mondial".

Première arbitre femme à recevoir le grade "juge-arbitre 5 étoiles" de l'Association Internationale de boxe (AIBA) en 2012 et meilleure juge internationale de l'année 2015 selon la même instance, Kheira Sidi-Yakoub a été honorée au cours d'une cérémonie au ministère de l'Education.

Considérée comme l'arbitre algérien le plus gradé, Kheira Sidi-Yakoub détient un riche palmarès international. Elle a dirigé des combats aux jeux olympiques à Londres en 2012 ainsi que la finale du championnat du monde de boxe professionnelle en 2014.

Elle est également la première femme au monde ayant officié en championnat du monde seniors messieurs à Almaty (Kazakhstan) en 2013 et à Doha (Qatar) en 2015, en plus de la finale du championnat du monde à Tachkent en 2015.

Elle a également contribué avec son conjoint, fondateur du club de boxe "Cherif Hamia" de la commune de Lazharia où elle réside, à la formation de jeunes boxeurs (filles et garçons).

Kheira Sidi-Yakoub a été en janvier dernier parmi les 20 personnalités à recevoir le 7e Prix Cheikh Mohamed Bin Rashid Al-Maktoum de créativité sportive. à Dubai. Elle a également été honorée la semaine passée par les autorités locales de Tissemsilt en reconnaissance à son parcours.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.