MAROC
04/02/2016 09h:03 CET

Des jeunes musiciens souiris en résidence artistique à Casablanca

A Casablanca, un tremplin pour des jeunes musiciens souiris
Facebook
A Casablanca, un tremplin pour des jeunes musiciens souiris

MUSIQUE - Offrir un tremplin à de jeunes musiciens prometteurs: tel est l'objectif du projet OMMA (Ouled Mogador Music Action), initié cette année par le Festival gnaoua et musiques du monde d'Essaouira. "L’objectif est de stimuler la créativité des jeunes talents de la ville d’Essaouira et d'accompagner ceux qui le souhaitent à se perfectionner dans le domaine musical", écrit l'organisation du festival dans un communiqué.

Après un appel à résidence lancé en août dernier, deux groupes originaires de la ville des Alizés ont été retenus parmi la dizaine de formations musicales ayant postulé. Il s'agit de 3zawa Boys, "un groupe de rap au flow et aux rimes percutantes", et Tadinga, "un groupe de fusion gnaoua/reggae".

Les deux groupes retenus par un jury composé de professionnels de la musique et de représentants des trois parties coorganisatrices (le Boulevard des jeunes musiciens, la Fondation Touria & Abdelaziz Tazi, et la Fondation HIBA), bénéficieront d'une formation à Casablanca pendant neuf jours, du 6 au 14 février.

Cette formation prendra la forme de huit ateliers: composition, enregistrement, coaching vocal, techniques scéniques, communication, développement de l’image du groupe, pré-production... afin que les jeunes artistes en herbe soient formés à toutes les étapes de la production d'un album.

A la fin de la résidence artistique, les deux groupes donneront trois concerts, à l'Uzine le 12 février à Casablanca, au café La renaissance le 13 février à Rabat, et enfin au Boultek le 14 février à Casablanca. Ils seront parrainés par les groupes marocains Barry, Wachmn'hit et Rock But.

LIRE AUSSI:Jazzablanca s'associe à Casablanca Animation pour sa prochaine édition