TUNISIE
01/02/2016 11h:16 CET

Tunisie: Des syndicats d'artiste annoncent la création d'une nouvelle mutuelle

wikimedia

Une nouvelle mutuelle pour les artistes tunisiens a été annoncée le samedi 30 janvier 2015. Il s'agit d'une première dans le genre!

Cette initiative a été menée depuis un an par des syndicats indépendants ou appartenant à l'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), comme le syndicat des métiers des arts plastiques, le syndicat tunisien des professionnels de la musique ou le syndicats des arts dramatiques.

L'organisation est pour l'instant dirigée par un comité temporaire qui rédige le règlement principal, se charge des demandes auprès du ministère de la Culture et du ministère des affaires sociales. Il appellera bientôt tous les artistes à s'inscrire et cotiser.

"La mutuelle servira aussi de rempart entre la création et les problèmes sociaux des artistes", explique Amor Ghedamsi, membre de la mutuelle et peintre tunisien contacté par le Huffpost Tunisie.

En Tunisie, à cause de problèmes de santé ou pour arrêt d'activités, les artistes tunisiens se retrouvent sans ressources. Le cas le plus célèbre est celui de Fatma Boussaha, chanteuse populaire tunisienne décédée le 27 octobre 2015, qui à cause d'un cancer a dû arrêter de travailler et s'est retrouvée dans une longue lutte contre la maladie. Elle affirmait aux médias qu'elle n'avait pas d'argent pour payer ses soins ni continuer de vivre dignement.

A ce moment-là les seules solutions trouvées par le ministère de la Culture et certains artistes étaient des événements de collecte de dons et des soirée d'hommages pour lui présenter de maigres sommes d'argent en guise d'aide.

"J'espère que les jeunes vont s'inscrire. C'est à eux de garantir leur avenir et de concrétiser ce genre de réformes." a conclu Amor Ghadamsi.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.