ALGÉRIE
28/01/2016 08h:33 CET | Actualisé 28/01/2016 08h:53 CET

Transfert illégal de devises: deux millions d'euros de seaux importés de Chine à n'en savoir que faire

oran

Des containers au port d'Oran, fin novembre 2015

Les services des douanes à Oran ont sur les bras quatre containers de seaux en plastique importés de Chine, rapporte ce jeudi, le journal El Khabar

Il s'agit, indique le journal qui cite une source au niveau de la direction du contrôle des douanes à Oran, d'une cargaison qui a permis à l'importateur, lequel se serait évaporé dans la nature, de transférer pour 2 millions d'euros, soit l'équivalent de la bagatelle de 35 milliards de centimes.

Les services des douanes ont ouvert une enquête au sujet de cette affaire. Les containers, selon les déclarations de l'importateur, étaient censés contre des machines destinées à fabriquer des produits en plastiques. L'importateur a tout simplement abandonné la cargaison et s'est abstenu de la dédouaner après son arrivée au port d'Oran.

Le journal El Khabar rappelle des scandales de ce genre ont déjà été dévoilés par des "importateurs" dont le seul but est de transférer illégalement des devises. Il cite à cet effet l'importation d’Europe de containers pleins de sable et des faux chevaux de races pour la "modique" somme de 12 millions d'euros.

Le journal avait fait état, fin décembre 2015, d'une enquête pour transfert illicite à l'étranger de plus de 300 millions de dollars par Orascom Construction Industrie de Nassef Sawiris, l'associé de Sonatrach dans la Sorfert dans le cadre de la réalisation du complexe d'engrais à Arzew.

LIRE AUSSI :

BLOG : La surfacturation des importations, marqueur génétique des années Bouteflika

Transfert illicite de capitaux : l'Afrique perd chaque année plus de 50 milliards de dollars

En juin dernier, le ministère du commerce avait un projet de décret destinés à mettre réactiver les brigades mixtes de contrôle entre les douanes, les impôts et l'administration du commerce avec pour objectif un contrôle plus grand des opérations du commerce extérieur.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.